poisson

archive

Accueil Tag : poisson

Exemple

Nous entendrons ce dimanche le récit de la pêche miraculeuse et la primauté de Pierre, Jésus le bon pasteur, confie à Pierre la mission d’être le berger de ses brebis. Y a-t-il donc un lien entre ces événements ?

Les poissons sont par définition innombrables et cachés. Il faut une action de capture, l’acte de pêcher, pour les mettre à jour. Et quand on remonte si difficilement un filet plein à craquer de poissons c’est qu’il y en a bien plus que 153.

Jésus choisit des pêcheurs comme apôtres parce qu’il fallait des hommes capables de trouver le sens et de le distribuer à la foule, et du sens, dans la Création, il y en a en abondance. Il revient à l’Homme de le capturer, de l’expliciter et de le transmettre. 

Il est caché mais tellement abondant qu’on ne peut le compter quand il est sens ordinaire ou poisson ordinaire. Mais les gros poissons ont un nombre précis et ce nombre est 153. 
153 est le nombre qui est égal à 1+2+3+4+…+15+16+17. La somme des 17 premiers chiffres donne exactement 153, et c’est pourquoi 153 est appelé la gloire de 17. Il montre l’exaltation du 17, il en exprime toutes les possibilités. Or 17 est le nombre du sens de la révélation. Non plus les sens ordinaires, pour lesquels il faut déjà mettre en œuvre notre intelligence pour les mettre à jour, mais le sens du sens, le sens de l’Écriture elle-même.

C’est le sens des choses et des événements (les petits poissons innombrables) et le sens inspiré, le sens révélé, le sens immanent à la création. (153 gros poissons)
Simon, le pêcheur de poissons ordinaires est devenu, sous la conduite du Christ, Pierre, le chef des apôtres capable de mettre au jour, d’expliquer le sens révélé de l’Écriture. C’est ce que signifie sa pêche de 153 gros poissons et donc la mission que lui donne le Christ ressuscité.

La pêche

Eric PORTAL, animateur du groupe d’étude biblique de la paroisse.

Pour en savoir plus rendez-vous les deuxièmes jeudis du mois à 19h au presbytère.

Dans la même rubrique

Derniers articles

  • Chemin de croix à travers les rues : une démarche populaire, culturelle et spirituelle
    A l’occasion du Vendredi Saint, une cinquantaine de bénévoles organisait pour la deuxième année consécutive un chemin de croix itinérant dans les rues de Mulhouse : une façon à la fois originale et populaire de s’inscrire dans la culture alsacienne des célébrations de ce jour […]
  • La dignité de la personne humaine jusque dans sa fin de vie
    Chers paroissiens, Alors que le monde politique français s’interroge actuellement sur la pertinence d’une loi en faveur de l’euthanasie, je voudrais vous partager cet extrait de la déclaration « Dignitas infinita » (sur la dignité humaine) publiée le 7 avril 2024 par le préfet du Dicastère de la […]
  • Enseignement de la Religion à l’école publique
    Aux parents des écoliers, collégiens et lycéens : La chance d’un cours de religion dans les écoles, collèges et lycées d’Alsace. Madame, Monsieur, En Alsace un cours de religion est proposé dans l’emploi du temps des élèves. Ce cours ouvert à tous permet d’acquérir une […]
  • Le retable de la Sainte Cène
    Chères paroissiennes, chers paroissiens Comme vous avez pu le constater depuis la Semaine Sainte, notre magnifique retable de la Sainte Cène a retrouvé tout son lustre d’antan.  Je vous encourage à vous en approcher au plus près afin de voir la splendeur du travail de Théodore […]
  • Le temps de Pâques, le temps de la Joie !
    Chers paroissiens, Voici que s’ouvre devant nous le Temps Pascal, et force est de constater que nous sommes parfois plus inventifs pour vivre le Carême que le Temps de la Résurrection : le jeûne, l’aumône et la prière, laissent parfois place aux seules indigestions de […]
Lire la Suite →