Les poissons, don de la Création

Le 29 avril 2022

Accueil Blog Articles Les poissons, don de la Création

Exemple

Les poissons, don de la Création

Nous entendrons ce dimanche le récit de la pêche miraculeuse et la primauté de Pierre, Jésus le bon pasteur, confie à Pierre la mission d’être le berger de ses brebis. Y a-t-il donc un lien entre ces événements ?

Les poissons sont par définition innombrables et cachés. Il faut une action de capture, l’acte de pêcher, pour les mettre à jour. Et quand on remonte si difficilement un filet plein à craquer de poissons c’est qu’il y en a bien plus que 153.

Jésus choisit des pêcheurs comme apôtres parce qu’il fallait des hommes capables de trouver le sens et de le distribuer à la foule, et du sens, dans la Création, il y en a en abondance. Il revient à l’Homme de le capturer, de l’expliciter et de le transmettre. 

Il est caché mais tellement abondant qu’on ne peut le compter quand il est sens ordinaire ou poisson ordinaire. Mais les gros poissons ont un nombre précis et ce nombre est 153. 
153 est le nombre qui est égal à 1+2+3+4+…+15+16+17. La somme des 17 premiers chiffres donne exactement 153, et c’est pourquoi 153 est appelé la gloire de 17. Il montre l’exaltation du 17, il en exprime toutes les possibilités. Or 17 est le nombre du sens de la révélation. Non plus les sens ordinaires, pour lesquels il faut déjà mettre en œuvre notre intelligence pour les mettre à jour, mais le sens du sens, le sens de l’Écriture elle-même.

C’est le sens des choses et des événements (les petits poissons innombrables) et le sens inspiré, le sens révélé, le sens immanent à la création. (153 gros poissons)
Simon, le pêcheur de poissons ordinaires est devenu, sous la conduite du Christ, Pierre, le chef des apôtres capable de mettre au jour, d’expliquer le sens révélé de l’Écriture. C’est ce que signifie sa pêche de 153 gros poissons et donc la mission que lui donne le Christ ressuscité.

La pêche

Eric PORTAL, animateur du groupe d’étude biblique de la paroisse.

Pour en savoir plus rendez-vous les deuxièmes jeudis du mois à 19h au presbytère.

Dans la même rubrique

Derniers articles

  • Bienvenue dans notre communauté de paroisses !
    Chers paroissiens, Je voudrais souhaiter la bienvenue à tous les nouveaux visages que nous avons la joie de découvrir dans nos églises ! Afin que chacun puisse facilement trouver et prendre sa place dans notre communauté de paroisses, nous vous proposons cette année un petit […]
  • … en route pour l’adoration continue!
    Chers paroissiens, Comme annoncé dimanche dernier, et alors que tous nous vivons d’une façon ou d’une autre « la rentrée », nous lançons ce dimanche une invitation extraordinaire à rejoindre l’aventure du projet d’adoration perpétuelle sur nos paroisses ! Dans le sillage de l’expérience des 24h d’adoration […]
  • Enraciner notre prière dans l’adoration eucharistique
    Chers paroissiens, Alors que notre communauté de paroisses entame une nouvelle année et se développe grâce à l’implication de nombreux paroissiens, un besoin se fait sentir : aller planter nos racines toujours plus en profondeur ! Or, l’année dernière, nous avons vécu durant le carême une belle […]
  • Être attentif aux signes des temps
    Chers paroissiens, C’est une grande joie de se retrouver après les périples des uns et des autres tout au long de l’été. Nous sommes également très heureux d’accueillir don Joseph, diacre formé à la communauté Saint-Martin, que certains d’entre vous ont déjà pu rencontrer. Il […]
  • Point historique : le retable de la Sainte Cène à Saint-Etienne
    Dans le transept droit de l’église Saint-Étienne se trouve un représentation saisissante de la Sainte Cène, c’est-à-dire du dernier repas du Christ avec les douze apôtres, repas au cours duquel il célébra ce que nous pouvons appeler la première messe. Cette œuvre impressionnante, appelée “retable”, […]