Les poissons, don de la Création

Le 29 avril 2022

Accueil Blog Articles Les poissons, don de la Création

Exemple

Les poissons, don de la Création

Nous entendrons ce dimanche le récit de la pêche miraculeuse et la primauté de Pierre, Jésus le bon pasteur, confie à Pierre la mission d’être le berger de ses brebis. Y a-t-il donc un lien entre ces événements ?

Les poissons sont par définition innombrables et cachés. Il faut une action de capture, l’acte de pêcher, pour les mettre à jour. Et quand on remonte si difficilement un filet plein à craquer de poissons c’est qu’il y en a bien plus que 153.

Jésus choisit des pêcheurs comme apôtres parce qu’il fallait des hommes capables de trouver le sens et de le distribuer à la foule, et du sens, dans la Création, il y en a en abondance. Il revient à l’Homme de le capturer, de l’expliciter et de le transmettre. 

Il est caché mais tellement abondant qu’on ne peut le compter quand il est sens ordinaire ou poisson ordinaire. Mais les gros poissons ont un nombre précis et ce nombre est 153. 
153 est le nombre qui est égal à 1+2+3+4+…+15+16+17. La somme des 17 premiers chiffres donne exactement 153, et c’est pourquoi 153 est appelé la gloire de 17. Il montre l’exaltation du 17, il en exprime toutes les possibilités. Or 17 est le nombre du sens de la révélation. Non plus les sens ordinaires, pour lesquels il faut déjà mettre en œuvre notre intelligence pour les mettre à jour, mais le sens du sens, le sens de l’Écriture elle-même.

C’est le sens des choses et des événements (les petits poissons innombrables) et le sens inspiré, le sens révélé, le sens immanent à la création. (153 gros poissons)
Simon, le pêcheur de poissons ordinaires est devenu, sous la conduite du Christ, Pierre, le chef des apôtres capable de mettre au jour, d’expliquer le sens révélé de l’Écriture. C’est ce que signifie sa pêche de 153 gros poissons et donc la mission que lui donne le Christ ressuscité.

La pêche

Dans la même rubrique

Derniers articles

  • La canonisation du prêtre et ermite français Charles de Foucauld
    Chers paroissiens, Le prêtre français, « pauvre parmi les pauvres » et « frère universel », comme il se définissait lui-même, et six autres bienheureux seront officiellement déclarés Saints le 15 mai 2022, 5e dimanche de Pâques, à Rome. Au début du siècle dernier, Charles […]
  • Une nouvelle équipe d’animation pastorale
    Chers paroissiens, Voilà déjà 8 mois qu’avec mes confrères, don Armand et don Vianney, nous avons été missionnés dans la communauté de paroisses de Saint-Etienne et du Sacré-Cœur. Avant notre arrivée, « l’équipe d’animation pastorale » (EAP) était arrivée au bout de son mandat (mandat de 3 ans, […]
  • La Création, a-t-elle un sens ?
    Depuis quelques temps maintenant nous parcourons ensemble, parmi les dons de la Création, quelques beautés merveilleuses que Dieu nous a données. Nous admirons le monde qui nous entoure et nous nous apercevons qu’il ne peut pas être dépourvu d’un sens profond, les 153 gros poissons […]
  • Des vivants revenus de la mort
    Chers paroissiens, Ce temps de Pâques nous pose deux questions. Premièrement ce que nous avons prévu après la mort ? Autrement dit : avez-vous prévu de vivre après la mort ? C’est ce que nous annonce Pâques, c’est ce que nous promet la résurrection du […]
  • Les poissons, don de la Création
    Nous entendrons ce dimanche le récit de la pêche miraculeuse et la primauté de Pierre, Jésus le bon pasteur, confie à Pierre la mission d’être le berger de ses brebis. Y a-t-il donc un lien entre ces événements ? Les poissons sont par définition innombrables […]