septembre 2023

archive

Accueil septembre 2023

Exemple

« Venez et vous verrez ! »

Chers paroissiens,

Notre prochaine fête de rentrée de la communauté de paroisse approche à grands pas ! Ce sera la traditionnelle kermesse du Sacré-Cœur le dimanche 15 octobre. Nous nous réjouissons de nous rassembler pour ce temps fraternel et festif où toutes les générations pourront se retrouver de façon conviviale à l’instar d’une grande famille. L’Écriture Sainte nous rappelle avec force que la communauté chrétienne, c’est à dire le peuple de Dieu présent sur un territoire donné, est en chemin permanent vers Dieu. Nous disons bien que nous sommes en “pèlerinage sur cette terre”. L’expression est éloquente ! Cela signifie que nous cheminons dans une même direction, le ciel. Nous cherchons ensemble la plénitude de la vie, c’est à dire la Vie Éternelle, déjà sur cette terre. Loin de nous complaire dans un entre soi stérile, nous sommes invités à nous ouvrir à de nouveaux visages qui pourraient bien trouver une place dans cette petite parcelle de l’Église du Christ que nous souhaitons rendre présent dans notre vie de tous les jours. Je vous propose donc chers frères et sœurs, de sortir de nos horizons parfois rassurants mais limitants, pour inviter autour de nous des amis, de la famille ou des connaissances à notre fête paroissiale ! C’est aussi une façon de partager l’Évangile autour de nous. Nombreux dans l’Évangile, sont ceux qui sont conduits au Christ par un tiers. Si nous avons besoin des uns des autres dans tant de domaines de notre vie, combien est-ce vrai dans notre vie spirituelle ! 

Alors que chacun de nous puisse inviter et proposer à au moins une personne de prendre part à notre fête ! 

Bon dimanche à tous !

Fraternellement,
Don Pascal Boulic, curé


  • Chemin de croix à travers les rues : une démarche populaire, culturelle et spirituelle
    A l’occasion du Vendredi Saint, une cinquantaine de bénévoles organisait pour la deuxième année consécutive un chemin de croix itinérant dans les rues de Mulhouse : une façon à la fois originale et populaire de s’inscrire dans la culture alsacienne […]
  • La dignité de la personne humaine jusque dans sa fin de vie
    Chers paroissiens, Alors que le monde politique français s’interroge actuellement sur la pertinence d’une loi en faveur de l’euthanasie, je voudrais vous partager cet extrait de la déclaration « Dignitas infinita » (sur la dignité humaine) publiée le 7 avril 2024 par le […]
  • Enseignement de la Religion à l’école publique
    Aux parents des écoliers, collégiens et lycéens : La chance d’un cours de religion dans les écoles, collèges et lycées d’Alsace. Madame, Monsieur, En Alsace un cours de religion est proposé dans l’emploi du temps des élèves. Ce cours ouvert […]
  • Le retable de la Sainte Cène
    Chères paroissiennes, chers paroissiens Comme vous avez pu le constater depuis la Semaine Sainte, notre magnifique retable de la Sainte Cène a retrouvé tout son lustre d’antan.  Je vous encourage à vous en approcher au plus près afin de voir la […]
  • Le temps de Pâques, le temps de la Joie !
    Chers paroissiens, Voici que s’ouvre devant nous le Temps Pascal, et force est de constater que nous sommes parfois plus inventifs pour vivre le Carême que le Temps de la Résurrection : le jeûne, l’aumône et la prière, laissent parfois […]
Lire la Suite →
Exemple

Bienvenue dans notre communauté de paroisses !

Chers paroissiens,

Je voudrais souhaiter la bienvenue à tous les nouveaux visages que nous avons la joie de découvrir dans nos églises ! Afin que chacun puisse facilement trouver et prendre sa place dans notre communauté de paroisses, nous vous proposons cette année un petit livret de présentation de toutes nos activités sur notre territoire paroissial. Chacun est invité à trouver ce qui lui correspond, le lieu où il peut déployer ses dons, là où il pourra porter du fruit en se mettant au service des autres. Je vous invite de tout cœur à vous engager (chacun à sa mesure !) dans la vie de notre paroisse. Il suffit de remplir le feuillet d’appel au bénévolat joint au livret. Nous comptons sur vous également pour partager et offrir autour de vous ce livret. Beaucoup seront heureux de découvrir ce que nous vivons, de nous rejoindre et peut-être de s’engager à leur tour !

Enfin je vous invite tous à notre fête de communauté de paroisses de début d’année, la traditionnelle kermesse du Sacré Cœur le dimanche 15 octobre.

Bon dimanche à tous !

Fraternellement,

Don Pascal Boulic, curé


Lire la Suite →
Exemple

Chers paroissiens,

Comme annoncé dimanche dernier, et alors que tous nous vivons d’une façon ou d’une autre « la rentrée », nous lançons ce dimanche une invitation extraordinaire à rejoindre l’aventure du projet d’adoration perpétuelle sur nos paroisses ! Dans le sillage de l’expérience des 24h d’adoration hebdomadaire du carême 2023, une équipe de laïcs travaille sur ce projet. Avec un objectif magnifique : nous rassembler dans une prière continue devant notre Sauveur et notre Dieu !

Je vous partage donc ces quelques mots du père Jérôme, prêtre missionnaire de la Sainte Eucharistie, présent avec nous ce dimanche pour prêcher aux messes et donner le coup d’envoi de cette initiative.

Merci à tous pour votre prière.

Fraternellement,

Don Pascal Boulic, curé


En plus de renouveler la vie baptismale et de susciter des disciples missionnaires, l’adoration eucharistique continue est une prière d’intercession pour le monde, un service pour l’humanité : « Pour évangéliser le monde, il faut des experts en célébration, en adoration et en contemplation de l’Eucharistie… » (Saint Jean-Paul II, Journée Mondiale pour les missions, 2004)

Un service éminent pour l’humanité

En adorant le Saint-Sacrement, nous représentons la personne de notre famille, de notre paroisse, de notre monde qui a le plus besoin de la miséricorde divine. Celle-ci reçoit les grâces nécessaires pour revenir à Dieu le Père : Par l’adoration, le chrétien contribue mystérieusement à la transformation radicale du monde et à la germination de l’Évangile. Toute personne qui prie le Sauveur entraîne à sa suite le monde entier et l’élève à Dieu. Ceux qui se tiennent devant le Seigneur remplissent donc un service éminent ; ils présentent au Christ tous ceux qui ne Le connaissent pas ou ceux qui sont loin de Lui ; ils veillent devant Lui, en leur nom… (Saint Jean-Paul II, Lettre à Mgr Houssiau, 28 Juin 1996)

Rayonnement Eucharistique

Une chapelle d’adoration est un phare qui éclaire, unit, rayonne au loin. Lorsque Jésus est aimé et adoré, il accomplit sa promesse : « Quand je serai élevé de terre, j’attirerai tous les hommes à moi » (Jn 12, 32). Par l’adoration eucharistique, nous touchons le Cœur de Jésus. Ce Cœur s’est uni à chaque personne et touche tous les cœurs en retour… Le philosophe américain Peter Kreeft écrit : « C’est un des mensonges les plus destructifs de Satan de dire que rester assis dans une Église en adorant le Christ est inutile, superflu et nous éloigne de nos besoins vitaux et nos devoirs contemporains. L’adoration touche chaque personne et chaque chose car elle touche le Créateur, qui touche toutes choses et toutes personnes au monde, de l’intérieur, de son centre même. Lorsque nous adorons, nous plongeons dans l’œil du cyclone, le point immobile autour duquel le monde tourne. Nous nous unissons à un dynamisme et une puissance infinis. » Peter Kreeft, philosophe américain

Concluons avec les paroles de saint Pierre-Julien Eymard qui déjà au XIXème siècle rappelait l’urgence de l’adoration eucharistique pour renouveler les cœurs, les paroisses et le monde : « Aujourd’hui, l’exposition solennelle de Jésus sacramentel est la grâce et le besoin de notre époque. Elle est la grâce souveraine. L’exposition est l’arme puissante de l’Église et du fidèle… Nous ne craignons pas de l’affirmer : le culte de l’exposition du Très-Saint-Sacrement est le besoin de notre temps… Ce culte est nécessaire pour sauver la société. La société se meurt parce qu’elle n’a plus de centre de vérité et de charité, mais elle renaîtra pleine de vigueur quand tous ses membres viendront se réunir autour de la vie, à Jésus dans l’Eucharistie. Remontez à la source, à Jésus. Surtout à Jésus dans son Eucharistie… Qu’on le sache bien, une civilisation grandit ou décroît en fonction de son culte pour la divine Eucharistie. C’est là la vie et la mesure de sa foi, de sa charité, de sa vertu. Qu’il arrive donc ce règne de l’Eucharistie ! » (Saint Pierre-Julien Eymard, « Le siècle de l’Eucharistie » 1864)

Lire la Suite →
Exemple

Chers paroissiens,

Alors que notre communauté de paroisses entame une nouvelle année et se développe grâce à l’implication de nombreux paroissiens, un besoin se fait sentir : aller planter nos racines toujours plus en profondeur ! Or, l’année dernière, nous avons vécu durant le carême une belle expérience de prière communautaire : chaque semaine, nous nous sommes relayés auprès du Saint Sacrement pour 24h d’adoration eucharistique. Beaucoup d’entre vous ont été marqué par cette façon de prier et ont manifesté le désir de poursuivre l’expérience.

Aussi, depuis plusieurs mois, et à la suite de nombreuses paroisses développant l’adoration eucharistique, une équipe de laïcs travaille sur un projet visant à donner plus d’importance à cette forme de prière dans notre communauté. En vue de lancer ce projet, nous recevrons un prêtre missionnaire de la Sainte Eucharistie la semaine prochaine ; il viendra prêcher à chacune des messes dominicales, pour donner le coup d’envoi de cette initiative, qui pourrait voir le jour à la Toussaint.

Chacun est invité à porter ce projet dans la prière, en particulier en prenant part aux adorations eucharistiques proposés chaque semaine :

  • Les lundi, jeudi et vendredi, de 17h30 à 18h30
  • Le samedi matin, de 10h à 12h

Je vous souhaite un bon dimanche et une bonne rentrée !

Fraternellement,

Don Pascal Boulic, curé

Lire la Suite →
Exemple

Être attentif aux signes des temps

Chers paroissiens,

C’est une grande joie de se retrouver après les périples des uns et des autres tout au long de l’été. Nous sommes également très heureux d’accueillir don Joseph, diacre formé à la communauté Saint-Martin, que certains d’entre vous ont déjà pu rencontrer. Il va passer son année de diacre au sein de notre communauté de paroisses, et nous lui souhaitons une belle arrivée en Alsace !

Comme chrétiens, nous sommes animés par une foi et une expérience de la vie spirituelle que nous sommes désireux de transmettre et partager. Dans le même temps, nous sommes confrontés aux évolutions inédites de notre société, nous plaçant dans des situations nouvelles, susceptibles de nous désarmer… Pour cette raison, nous devons être particulièrement à l’écoute de ce que le concile Vatican II a appelé « les signes des temps » – c’est-à-dire ce que l’époque a à nous dire. Lorsque nous regardons notre ville de Mulhouse, quels besoins, quelles attentes profondes voyons nous se dessiner chez nos contemporains ?

Au moins trois me viennent à l’esprit :

1— l’engagement social : alors que nous assistons à une certaine paupérisation de notre pays, il est essentiel pour nous de nous engager auprès des plus pauvres, en particulier des personnes seules ;

2— la reconstruction du village : je constate parfois avec tristesse que notre société, au lieu d’associer les personnes, tend à les dissocier ; notre désir est alors de soigner, fortifier et parfois de reconstruire, les relations au sein des familles, entre les générations, de proximité.

3— l’éveil à notre vocation spirituelle : cet éveil passe par des voies très concrètes, en particulier par l’entrée de tout notre être dans la prière, corps âme, esprit, ce que nous souhaitons vivre à travers tous les symboles présents dans la liturgie ; et aussi par une conscience renouvelée du rituel sacré. Je crois profondément que ces rituels hérités de notre histoire nous permettent de prier avec notre corps, d’en retrouver ainsi le sens, et pour cette raison, répondent à une aspiration profonde de nos contemporains.

Il y a bien d’autres signes des temps auxquels il nous faudra être attentifs, et je serai toujours heureux de vous écouter partager votre regard en la matière et d’échanger avec vous. Que Dieu vous bénisse !

don Pascal Boulic,
curé des paroisses Saint-Etienne et Sacré-Cœur de Mulhouse


Derniers articles

  • Chemin de croix à travers les rues : une démarche populaire, culturelle et spirituelle
    A l’occasion du Vendredi Saint, une cinquantaine de bénévoles organisait pour la deuxième année consécutive un chemin de croix itinérant dans les rues de Mulhouse : une façon à la fois originale et populaire de s’inscrire dans la culture alsacienne […]
  • La dignité de la personne humaine jusque dans sa fin de vie
    Chers paroissiens, Alors que le monde politique français s’interroge actuellement sur la pertinence d’une loi en faveur de l’euthanasie, je voudrais vous partager cet extrait de la déclaration « Dignitas infinita » (sur la dignité humaine) publiée le 7 avril 2024 par le […]
  • Enseignement de la Religion à l’école publique
    Aux parents des écoliers, collégiens et lycéens : La chance d’un cours de religion dans les écoles, collèges et lycées d’Alsace. Madame, Monsieur, En Alsace un cours de religion est proposé dans l’emploi du temps des élèves. Ce cours ouvert […]
  • Le retable de la Sainte Cène
    Chères paroissiennes, chers paroissiens Comme vous avez pu le constater depuis la Semaine Sainte, notre magnifique retable de la Sainte Cène a retrouvé tout son lustre d’antan.  Je vous encourage à vous en approcher au plus près afin de voir la […]
  • Le temps de Pâques, le temps de la Joie !
    Chers paroissiens, Voici que s’ouvre devant nous le Temps Pascal, et force est de constater que nous sommes parfois plus inventifs pour vivre le Carême que le Temps de la Résurrection : le jeûne, l’aumône et la prière, laissent parfois […]
  • Propositions d’été pour la jeunesse
    Les journées du Sacré-Coeur Les journées du Sacré-Cœur accueillent les enfants du CP au CM2 du 1er au 5 juillet 2024 au parc Miquey. Au programme : bricolage, jeux, sport, prière… sur le thème de l’Alsace et de ses traditions […]
  • Le temps de Pâques, le temps des bénédictions !
    Chers paroissiens, Dans de nombreux pays, la coutume de faire bénir sa famille et sa maison, une fois l’an, par un prêtre et pendant le temps pascal, est une tradition bien vivante. Par la bénédiction, nous demandons à Dieu de […]

Lire la Suite →