édito

archive

Accueil Category : édito

Exemple

Chers paroissiens,

Le prêtre français, « pauvre parmi les pauvres » et « frère universel », comme il se définissait lui-même, et six autres bienheureux seront officiellement déclarés Saints le 15 mai 2022, 5e dimanche de Pâques, à Rome.

Au début du siècle dernier, Charles de Foucauld a planté les graines de la Parole divine au cœur du Sahara. 

Né à Strasbourg en 1858, il devient officier de la cavalerie après avoir fait l’école militaire de Saint-Cyr, puis part explorer le Maroc. 

Converti en 1886, après s’être confessé en l’église Saint-Augustin à Paris, il rentre chez les moines trappistes où il prononce ses vœux en 1892. 

Sa vie le mènera à Nazareth en Terre Sainte, en Syrie, puis au Sahara, à partir de 1901, après son ordination, où il deviendra « l’apôtre des Touaregs ». 

Au plus près de ce peuple, il se met à l’écoute de ces hommes et femmes qui vont lui sauver la vie. 

Gravement malade du scorbut, il sera remis sur pieds grâce à la détermination des femmes qui lui feront boire du lait de chèvre. 

Les onze dernières années de sa vie au cœur du désert le rapprochent de ce peuple, dont il recueille les poèmes. 

Il publiera aussi un dictionnaire de la langue touareg qui fait autorité. 

« Je veux habituer tous les habitants à me regarder comme leur frère, le frère universel » disait-il, expliquant aussi qu’il n’était pas venu au désert pour convertir les Touaregs, mais pour essayer de les comprendre. 

Charles de Foucauld sera assassiné le 1er décembre 1916 devant la porte de son ermitage. 

Unissons-nous par la prière.

Fraternellement,

don Pascal Boulic,
curé des paroisses Saint-Etienne et Sacré-Cœur de Mulhouse



Derniers articles

  • La canonisation du prêtre et ermite français Charles de Foucauld
    Chers paroissiens, Le prêtre français, « pauvre parmi les pauvres » et « frère universel », comme il se définissait lui-même, et six autres bienheureux seront officiellement déclarés Saints le 15 mai 2022, 5e dimanche de Pâques, à Rome. Au […]
  • Une nouvelle équipe d’animation pastorale
    Chers paroissiens, Voilà déjà 8 mois qu’avec mes confrères, don Armand et don Vianney, nous avons été missionnés dans la communauté de paroisses de Saint-Etienne et du Sacré-Cœur. Avant notre arrivée, « l’équipe d’animation pastorale » (EAP) était arrivée au bout de son […]
  • La Création, a-t-elle un sens ?
    Depuis quelques temps maintenant nous parcourons ensemble, parmi les dons de la Création, quelques beautés merveilleuses que Dieu nous a données. Nous admirons le monde qui nous entoure et nous nous apercevons qu’il ne peut pas être dépourvu d’un sens […]
  • Des vivants revenus de la mort
    Chers paroissiens, Ce temps de Pâques nous pose deux questions. Premièrement ce que nous avons prévu après la mort ? Autrement dit : avez-vous prévu de vivre après la mort ? C’est ce que nous annonce Pâques, c’est ce que […]
  • Les poissons, don de la Création
    Nous entendrons ce dimanche le récit de la pêche miraculeuse et la primauté de Pierre, Jésus le bon pasteur, confie à Pierre la mission d’être le berger de ses brebis. Y a-t-il donc un lien entre ces événements ? Les […]
  • Ordination en vue… et première messe !
    Chers paroissiens, Grande nouvelle ! don Vianney, diacre sur notre communauté de paroisses, a été appelé aux ordres par don Paul Préaux, modérateur général de la Communauté Saint-Martin, qui vient  par ailleurs d’être réélu. Don Vianney sera ainsi ordonné prêtre le […]
  • Bénédiction des maisons pendant le temps pascal
    Chers paroissiens, Dans de nombreux pays, la coutume de faire bénir sa famille et sa maison, une fois l’an, par un prêtre et pendant le temps pascal, est une tradition bien vivante. Par la bénédiction, nous demandons à Dieu de […]

Lire la Suite →
Exemple

Chers paroissiens,

Voilà déjà 8 mois qu’avec mes confrères, don Armand et don Vianney, nous avons été missionnés dans la communauté de paroisses de Saint-Etienne et du Sacré-Cœur. Avant notre arrivée, « l’équipe d’animation pastorale » (EAP) était arrivée au bout de son mandat (mandat de 3 ans, renouvelable 2 fois) et avait donc été dissoute, en vue d’en reconstituer une nouvelle, avec la nouvelle équipe de prêtres et diacre. Je veux ici remercier vivement les membres de cette ancienne EAP, pour leur dévouement au service de la communauté de paroisses et le travail accompli, que nous mesurons chaque jour dans notre quotidien.

Tout d’abord, quel est le rôle d’une « EAP » ?

Le rôle de l’EAP est de participer à la charge de gouvernement de la communauté de paroisses. Son premier objectif est de contribuer au développement d’une vision pastorale ajustée à la « portion d’Eglise » confiée au curé. L’EAP est ainsi amenée à gouverner la paroisse en communion avec le curé, les prêtres et diacres de la paroisse, et à œuvrer en communion avec les conseils de fabriques de Saint Etienne et du Sacré-Cœur, ainsi qu’avec les différentes associations et équipes de bénévoles au service de nos paroisses. 

L’EAP est par conséquent une instance importante et précieuse dans une communauté de paroisses. C’est pour cette raison qu’après quelques mois de découvertes du terrain, il nous a semblé opportun d’en reconstituer une sans plus attendre. J’ai choisi 4 nouveaux membres qui se joignent à notre équipe sacerdotale, pour constituer l’EAP, et que je suis très heureux de vous présenter ici :

Les membres de la nouvelle EAP :

Anne-Sophie de Laroche : mariée avec Bertrand depuis 13 ans, Anne-Sophie est mère de 4 enfants et sage-femme. Son parcours est riche en découvertes : de Lyon à Carcassonne, d’Amiens à Yaoundé, au gré des mutations professionnelles et de 2 années de volontariat au service de l’Église, avec l’ONG catholique « FIDESCO ». Alsacienne depuis 2019 ! 

Claire de Coatpont : mariée avec Bertrand, mère de 4 grands enfants, Claire est arrivée à Mulhouse avec sa famille il y a 8 ans, après avoir vécu à Paris, en Australie et aux Etats-Unis. Mère au foyer, elle est investie dans plusieurs mouvements d’église, notamment les Associations Familiales Catholiques (AFC).

Guillaume Delemazure : marié et père de trois enfants, Guillaume a connu une enfance mulhousienne, avant d’étudier et travailler en France et à l’étranger. Il est revenu à Mulhouse pour y fonder son agence d’architecture. Il souhaite contribuer au développement de sa ville, en travaillant à l’amélioration de son cadre bâti et en contribuant à de nouveaux projets citoyens.

Jean-François Lagneau : marié avec Fabienne depuis 16 ans, père de 5 enfants, ingénieur à EDF, il travaille sur les barrages hydrauliques du Rhin. Paroissien du Sacré-Cœur, il apprécie le jardin partagé du Sacré Cœur. Il s’initie par ailleurs à la menuiserie, comme loisir dans une association.

Don Armand d’Harcourt : prêtre coopérateur, nous sommes heureux de le retrouver après sa semaine de retraite spirituelle !

Don Vianney Colin : diacre, il sera ordonné prêtre le samedi 25 juin prochain, à Evron.

Don Pascal Boulic : curé de la communauté de paroisses.

Je remercie vivement les 4 nouveaux membres d’avoir accepté d’accomplir cette mission pendant les 3 prochaines années, et je les confie à vos prières. 

Fraternellement,

don Pascal Boulic,
curé des paroisses Saint-Etienne et Sacré-Cœur de Mulhouse



Derniers articles

  • La canonisation du prêtre et ermite français Charles de Foucauld
    Chers paroissiens, Le prêtre français, « pauvre parmi les pauvres » et « frère universel », comme il se définissait lui-même, et six autres bienheureux seront officiellement déclarés Saints le 15 mai 2022, 5e dimanche de Pâques, à Rome. Au […]
  • Une nouvelle équipe d’animation pastorale
    Chers paroissiens, Voilà déjà 8 mois qu’avec mes confrères, don Armand et don Vianney, nous avons été missionnés dans la communauté de paroisses de Saint-Etienne et du Sacré-Cœur. Avant notre arrivée, « l’équipe d’animation pastorale » (EAP) était arrivée au bout de son […]
  • La Création, a-t-elle un sens ?
    Depuis quelques temps maintenant nous parcourons ensemble, parmi les dons de la Création, quelques beautés merveilleuses que Dieu nous a données. Nous admirons le monde qui nous entoure et nous nous apercevons qu’il ne peut pas être dépourvu d’un sens […]
  • Des vivants revenus de la mort
    Chers paroissiens, Ce temps de Pâques nous pose deux questions. Premièrement ce que nous avons prévu après la mort ? Autrement dit : avez-vous prévu de vivre après la mort ? C’est ce que nous annonce Pâques, c’est ce que […]
  • Les poissons, don de la Création
    Nous entendrons ce dimanche le récit de la pêche miraculeuse et la primauté de Pierre, Jésus le bon pasteur, confie à Pierre la mission d’être le berger de ses brebis. Y a-t-il donc un lien entre ces événements ? Les […]
  • Ordination en vue… et première messe !
    Chers paroissiens, Grande nouvelle ! don Vianney, diacre sur notre communauté de paroisses, a été appelé aux ordres par don Paul Préaux, modérateur général de la Communauté Saint-Martin, qui vient  par ailleurs d’être réélu. Don Vianney sera ainsi ordonné prêtre le […]
  • Bénédiction des maisons pendant le temps pascal
    Chers paroissiens, Dans de nombreux pays, la coutume de faire bénir sa famille et sa maison, une fois l’an, par un prêtre et pendant le temps pascal, est une tradition bien vivante. Par la bénédiction, nous demandons à Dieu de […]

Lire la Suite →
Exemple

Des vivants revenus de la mort

Chers paroissiens,

Ce temps de Pâques nous pose deux questions.

Premièrement ce que nous avons prévu après la mort ? Autrement dit : avez-vous prévu de vivre après la mort ? C’est ce que nous annonce Pâques, c’est ce que nous promet la résurrection du Christ, c’est ce que nous offre le Christ ressuscité… et nous le considérerions moins que nos prochaines vacances ou que notre prochain voyage ? Nous nous préoccupons justement des grèves de trains, mais nous soucions-nous autant de ce qui entraverait ou permettrait notre ultime destination ? Nous prêterions moins d’attention au programme de notre éternité qu’à celui du prochain quinquennat ? Prenons-nous vraiment au sérieux la promesse d’éternité ?

La deuxième question est la réponse à la première : avons-nous prévu de vivre avant la mort ? Pas de survivre et de tuer le temps, mais de vivre et de lui donner déjà une fécondité éternelle ? Car par votre baptême qui vous a plongé dans la Vie du Ressuscité, votre vie éternelle est déjà commencée ! Il s’agit de vivre « comme des vivants revenus de la mort » ! (Rm 6-13). C’est ainsi que l’on prépare sa vie éternelle : en participant dès maintenant à celle que Jésus nous offre dans les sacrements comme dans le service de la Charité, dans l’intimité avec Lui comme dans la vie de l’Église et dans l’accueil et l’offrande de sa Miséricorde !

Si nous sommes réellement vivants, c’est l’œuvre de sa Miséricorde qui nous libère de toutes nos complicités mortifères avec le mal qui nous tient loin de l’éternité. Si ce dimanche après Pâques est dit de la Miséricorde, c’est bien parce que l’œuvre du salut est la grande Miséricorde de Dieu.

Vivez de la Miséricorde, vivez « comme des vivants revenus de la mort » ! (Rm 6-13)

Fraternellement,

don Pascal Boulic,
curé des paroisses Saint-Etienne et Sacré-Cœur de Mulhouse



Derniers articles

  • La canonisation du prêtre et ermite français Charles de Foucauld
    Chers paroissiens, Le prêtre français, « pauvre parmi les pauvres » et « frère universel », comme il se définissait lui-même, et six autres bienheureux seront officiellement déclarés Saints le 15 mai 2022, 5e dimanche de Pâques, à Rome. Au […]
  • Une nouvelle équipe d’animation pastorale
    Chers paroissiens, Voilà déjà 8 mois qu’avec mes confrères, don Armand et don Vianney, nous avons été missionnés dans la communauté de paroisses de Saint-Etienne et du Sacré-Cœur. Avant notre arrivée, « l’équipe d’animation pastorale » (EAP) était arrivée au bout de son […]
  • La Création, a-t-elle un sens ?
    Depuis quelques temps maintenant nous parcourons ensemble, parmi les dons de la Création, quelques beautés merveilleuses que Dieu nous a données. Nous admirons le monde qui nous entoure et nous nous apercevons qu’il ne peut pas être dépourvu d’un sens […]
  • Des vivants revenus de la mort
    Chers paroissiens, Ce temps de Pâques nous pose deux questions. Premièrement ce que nous avons prévu après la mort ? Autrement dit : avez-vous prévu de vivre après la mort ? C’est ce que nous annonce Pâques, c’est ce que […]
  • Les poissons, don de la Création
    Nous entendrons ce dimanche le récit de la pêche miraculeuse et la primauté de Pierre, Jésus le bon pasteur, confie à Pierre la mission d’être le berger de ses brebis. Y a-t-il donc un lien entre ces événements ? Les […]
  • Ordination en vue… et première messe !
    Chers paroissiens, Grande nouvelle ! don Vianney, diacre sur notre communauté de paroisses, a été appelé aux ordres par don Paul Préaux, modérateur général de la Communauté Saint-Martin, qui vient  par ailleurs d’être réélu. Don Vianney sera ainsi ordonné prêtre le […]
  • Bénédiction des maisons pendant le temps pascal
    Chers paroissiens, Dans de nombreux pays, la coutume de faire bénir sa famille et sa maison, une fois l’an, par un prêtre et pendant le temps pascal, est une tradition bien vivante. Par la bénédiction, nous demandons à Dieu de […]

Lire la Suite →
Exemple

Ordination en vue… et première messe !

Chers paroissiens,

Grande nouvelle ! don Vianney, diacre sur notre communauté de paroisses, a été appelé aux ordres par don Paul Préaux, modérateur général de la Communauté Saint-Martin, qui vient  par ailleurs d’être réélu. Don Vianney sera ainsi ordonné prêtre le samedi 25 juin prochain, avec ses frères de promotion, en la basilique Notre-Dame de l’Épine à Évron – en Mayenne, où réside la maison mère de la communauté Saint-Martin.

Nous proposons à ceux qui le souhaitent de se rendre ensemble à l’ordination ; nous mettrons en place des moyens de transport en commun. Si vous êtes intéressé, merci de vous signaler dès à présent auprès du secrétariat (03 69 65 79 27, par.stetienne@gmail.com); nous reviendrons vers vous dès que nous aurons davantage de précisions.

Enfin, la coutume veut que les prêtres nouvellement ordonnés vivent un voyage de premières messes dans les lieux qui ont marqué leur cheminement personnel ; don Vianney commencera ce voyage dès le lendemain de son ordination, et le terminera à Mulhouse le 3 juillet, où il célèbrera une première messe à l’église Saint-Etienne, à 10h30. Afin de vivre ce temps fort de notre Communauté de Paroisses, nous nous retrouverons tous le 3 juillet à 10h30 – il n’y aura pas de messe au Sacré-Cœur ce jour-là. Sous-réserve de beau temps, nous nous retrouverons ensuite pour un repas fraternel et convival au Parc Miquey, à partir de 12h30.

fraternellement,

don Pascal Boulic,
curé des paroisses Saint-Etienne et Sacré-Cœur de Mulhouse



Derniers articles

  • La canonisation du prêtre et ermite français Charles de Foucauld
    Chers paroissiens, Le prêtre français, « pauvre parmi les pauvres » et « frère universel », comme il se définissait lui-même, et six autres bienheureux seront officiellement déclarés Saints le 15 mai 2022, 5e dimanche de Pâques, à Rome. Au […]
  • Une nouvelle équipe d’animation pastorale
    Chers paroissiens, Voilà déjà 8 mois qu’avec mes confrères, don Armand et don Vianney, nous avons été missionnés dans la communauté de paroisses de Saint-Etienne et du Sacré-Cœur. Avant notre arrivée, « l’équipe d’animation pastorale » (EAP) était arrivée au bout de son […]
  • La Création, a-t-elle un sens ?
    Depuis quelques temps maintenant nous parcourons ensemble, parmi les dons de la Création, quelques beautés merveilleuses que Dieu nous a données. Nous admirons le monde qui nous entoure et nous nous apercevons qu’il ne peut pas être dépourvu d’un sens […]
  • Des vivants revenus de la mort
    Chers paroissiens, Ce temps de Pâques nous pose deux questions. Premièrement ce que nous avons prévu après la mort ? Autrement dit : avez-vous prévu de vivre après la mort ? C’est ce que nous annonce Pâques, c’est ce que […]
  • Les poissons, don de la Création
    Nous entendrons ce dimanche le récit de la pêche miraculeuse et la primauté de Pierre, Jésus le bon pasteur, confie à Pierre la mission d’être le berger de ses brebis. Y a-t-il donc un lien entre ces événements ? Les […]
  • Ordination en vue… et première messe !
    Chers paroissiens, Grande nouvelle ! don Vianney, diacre sur notre communauté de paroisses, a été appelé aux ordres par don Paul Préaux, modérateur général de la Communauté Saint-Martin, qui vient  par ailleurs d’être réélu. Don Vianney sera ainsi ordonné prêtre le […]
  • Bénédiction des maisons pendant le temps pascal
    Chers paroissiens, Dans de nombreux pays, la coutume de faire bénir sa famille et sa maison, une fois l’an, par un prêtre et pendant le temps pascal, est une tradition bien vivante. Par la bénédiction, nous demandons à Dieu de […]

Lire la Suite →
Exemple

Chers paroissiens,

Dans de nombreux pays, la coutume de faire bénir sa famille et sa maison, une fois l’an, par un prêtre et pendant le temps pascal, est une tradition bien vivante. Par la bénédiction, nous demandons à Dieu de répandre sa grâce, son amour, sa paix et sa protection sur chacun de nous, sur nos lieux d’habitations, nos lieux et nos outils de travail, nos voitures, nos animaux…bref, tout ce qui fait partie de notre vie. Le Seigneur nous rejoint dans toutes ces réalités très concrètes de notre vie… pas seulement dans nos églises. Pour cette raison, tout ce qui compose notre vie, dans la mesure où cela est ordonné à Dieu, peut être béni ! Et oui, la grâce de Dieu peut passer par nos maisons, nos jardins, nos champs, nos outils de travail, nos plantes, nos animaux, etc. Autant de médiations par lesquelles nous pouvons rencontrer le Christ ! Ainsi, nous faisons mémoire de sa Résurrection, non pas au sens d’un simple souvenir, mais en nous ouvrant à sa présence et en nous plaçant sous sa protection, nous et notre famille.

Jésus Lui-même aimait visiter les maisons, comme celle de Lazare, Marthe et Marie. À Zachée, il dit : « Aujourd’hui, il faut que j’aille demeurer dans ta maison. (…) Aujourd’hui, le salut est arrivé pour cette maison. » (Luc 19, 5.9). De plus, il a donné une consigne aux disciples qu’il envoyait en mission : « Dans toute maison où vous entrerez, dites d’abord : ‘Paix à cette maison’» (Luc 10, 5). À la suite du Christ, l’Église présente ainsi cette coutume pleine de signification :

« La bénédiction annuelle des familles, qui a lieu à leur domicile, se déroule ordinairement durant le temps pascal, ou à d’autres moments de l’année. Cette visite traditionnelle très appréciée par les fidèles, que les curés et leurs collaborateurs sont vivement invités à accomplir, constitue une occasion très précieuse pour ces derniers de rappeler aux familles chrétiennes la présence constante de la bénédiction de Dieu, et l’invitation à vivre en se conformant au message de l’Évangile; cette démarche a donc pour but d’exhorter les parents et les enfants à conserver et à développer le mystère de la famille en tant qu’ « Église domestique ». » (Directoire sur la piété populaire et la liturgie, n°152).

Nous serons donc très heureux de venir bénir vos maisons. N’hésitez pas à inviter des voisins et des amis afin de les associer à la célébration. Ce peut être l’occasion de mieux se connaitre et de partager un temps fraternel.

Pour faire bénir votre maison, c’est simple : contactez don Armand, don Vianney ou moi-même, pour fixer ensemble une date et un horaire. [ou en envoyant un mail au secrétariat : par.stetienne@gmail.com]

Bon temps pascal !

don Pascal Boulic, curé des paroisses Saint-Etienne et Sacré-Cœur de Mulhouse



Derniers articles

  • La canonisation du prêtre et ermite français Charles de Foucauld
    Chers paroissiens, Le prêtre français, « pauvre parmi les pauvres » et « frère universel », comme il se définissait lui-même, et six autres bienheureux seront officiellement déclarés Saints le 15 mai 2022, 5e dimanche de Pâques, à Rome. Au […]
  • Une nouvelle équipe d’animation pastorale
    Chers paroissiens, Voilà déjà 8 mois qu’avec mes confrères, don Armand et don Vianney, nous avons été missionnés dans la communauté de paroisses de Saint-Etienne et du Sacré-Cœur. Avant notre arrivée, « l’équipe d’animation pastorale » (EAP) était arrivée au bout de son […]
  • La Création, a-t-elle un sens ?
    Depuis quelques temps maintenant nous parcourons ensemble, parmi les dons de la Création, quelques beautés merveilleuses que Dieu nous a données. Nous admirons le monde qui nous entoure et nous nous apercevons qu’il ne peut pas être dépourvu d’un sens […]
  • Des vivants revenus de la mort
    Chers paroissiens, Ce temps de Pâques nous pose deux questions. Premièrement ce que nous avons prévu après la mort ? Autrement dit : avez-vous prévu de vivre après la mort ? C’est ce que nous annonce Pâques, c’est ce que […]
  • Les poissons, don de la Création
    Nous entendrons ce dimanche le récit de la pêche miraculeuse et la primauté de Pierre, Jésus le bon pasteur, confie à Pierre la mission d’être le berger de ses brebis. Y a-t-il donc un lien entre ces événements ? Les […]
  • Ordination en vue… et première messe !
    Chers paroissiens, Grande nouvelle ! don Vianney, diacre sur notre communauté de paroisses, a été appelé aux ordres par don Paul Préaux, modérateur général de la Communauté Saint-Martin, qui vient  par ailleurs d’être réélu. Don Vianney sera ainsi ordonné prêtre le […]
  • Bénédiction des maisons pendant le temps pascal
    Chers paroissiens, Dans de nombreux pays, la coutume de faire bénir sa famille et sa maison, une fois l’an, par un prêtre et pendant le temps pascal, est une tradition bien vivante. Par la bénédiction, nous demandons à Dieu de […]

Lire la Suite →
Exemple

Jésus-Christ n’est pas candidat !

Chers paroissiens,

Soit dit au risque de vous décevoir, son royaume n’est pas de ce monde. Cela a plusieurs incidences :

  • Vous ne pourrez voter pour Jésus-Christ (soyez réaliste) ni aux présidentielles ni aux législatives, mais ne votez pas sans lui (soyez responsable). Il vous confie le monde temporel pour que vous l’animiez, c’est-à-dire que vous lui donniez comme âme l’Esprit de l’Évangile.
  • Aucun candidat n’étant le messie, comprenez bien que vous n’élisez pas un sauveur, ni ne canonisez quiconque : vous donnez votre avis sur celui qui vous paraît le plus apte à travailler au bien commun.
  • Aucun parti n’étant parfaitement évangélique, vous ne considèrerez pas qu’un bulletin dans une boite suffit à accomplir votre devoir de citoyen chrétien. L’urne n’est pas l’alpha et l’oméga de l’engagement dans la chose publique, et le vote ne vous exonère pas de tout autre responsabilité.
  • Aucun programme n’étant parfaitement évangélique, veillez, quoi qu’il en soit, à vérifier que les critères qui emporteront votre décision seront, eux, bien évangéliques.
  • Aucun choix politique n’étant absolument évangélique, vous ne serez pas surpris que d’autres aient privilégié d’autres critères prioritaires, sans mettre en cause leur sincérité chrétienne et sans vous croire meilleur chrétien pour autant.
  • Vous profiterez de l’étonnement que d’autres chrétiens aient voté, en conscience chrétienne, différemment de vous pour réexaminer, en conscience chrétienne, les critères prioritaires qui ont éclairé leur vote et le vôtre, vous défaire de tout esprit sectaire ou partisan et cultiver votre joie d’œuvrer à l’avènement du Christ avec des chrétiens qui ne vous ressemblent pas.

« N’accordez rien à l’esprit de parti, rien à la vaine gloire, mais que chacun par l’humilité estime les autres supérieurs à soi » (Phil 2,3) « Ne prenez pas pour modèle le monde présent, mais transformez-vous en renouvelant votre façon de penser pour discerner quelle est la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui est capable de lui plaire » (Rm12-2)…

Bien fraternellement,

don Pascal Boulic, curé des paroisses Saint-Etienne et Sacré-Cœur de Mulhouse



Derniers articles

  • La canonisation du prêtre et ermite français Charles de Foucauld
    Chers paroissiens, Le prêtre français, « pauvre parmi les pauvres » et « frère universel », comme il se définissait lui-même, et six autres bienheureux seront officiellement déclarés Saints le 15 mai 2022, 5e dimanche de Pâques, à Rome. Au […]
  • Une nouvelle équipe d’animation pastorale
    Chers paroissiens, Voilà déjà 8 mois qu’avec mes confrères, don Armand et don Vianney, nous avons été missionnés dans la communauté de paroisses de Saint-Etienne et du Sacré-Cœur. Avant notre arrivée, « l’équipe d’animation pastorale » (EAP) était arrivée au bout de son […]
  • La Création, a-t-elle un sens ?
    Depuis quelques temps maintenant nous parcourons ensemble, parmi les dons de la Création, quelques beautés merveilleuses que Dieu nous a données. Nous admirons le monde qui nous entoure et nous nous apercevons qu’il ne peut pas être dépourvu d’un sens […]
  • Des vivants revenus de la mort
    Chers paroissiens, Ce temps de Pâques nous pose deux questions. Premièrement ce que nous avons prévu après la mort ? Autrement dit : avez-vous prévu de vivre après la mort ? C’est ce que nous annonce Pâques, c’est ce que […]
  • Les poissons, don de la Création
    Nous entendrons ce dimanche le récit de la pêche miraculeuse et la primauté de Pierre, Jésus le bon pasteur, confie à Pierre la mission d’être le berger de ses brebis. Y a-t-il donc un lien entre ces événements ? Les […]
  • Ordination en vue… et première messe !
    Chers paroissiens, Grande nouvelle ! don Vianney, diacre sur notre communauté de paroisses, a été appelé aux ordres par don Paul Préaux, modérateur général de la Communauté Saint-Martin, qui vient  par ailleurs d’être réélu. Don Vianney sera ainsi ordonné prêtre le […]
  • Bénédiction des maisons pendant le temps pascal
    Chers paroissiens, Dans de nombreux pays, la coutume de faire bénir sa famille et sa maison, une fois l’an, par un prêtre et pendant le temps pascal, est une tradition bien vivante. Par la bénédiction, nous demandons à Dieu de […]
Lire la Suite →
Exemple

Redécouvrir La Croix du Christ

Chers paroissiens,

Étonnement, ce sont parfois les séparations qui nous font redécouvrir l’importance de ceux qui vivent pourtant au quotidien avec nous. Ainsi après un long voyage, on se réjouit de retrouver son enfant, ou son ami, avec une excitation bien plus grande que celle qui nous anime en l’ayant pourtant au quotidien à nos côtés. Il en va de même avec le mystère du Christ et de sa passion. Nous sommes parfois tellement habitués à voir sa croix sur le mur de nos maisons et de nos églises que nous finissons par nous accoutumer à ce qu’elle signifie : le scandale du mal et le mystère de l’amour sans limite de Dieu.

C’est la raison pour laquelle, pédagogiquement, à partir du 5ème dimanche de carême, la liturgie nous invite à voiler les croix et les statues de nos églises. Nous voulons par-là retrouver un regard neuf sur ce qui fait le quotidien de notre foi : la croix par laquelle le Christ nous donne sa vie ; et la sainteté à laquelle nous sommes tous appelés. Toute notre attention va désormais se porter sur les évènements de la passion que nous allons revivre minute par minute. Rien ne saurait nous en distraire, pas même le culte des saints que nous voulons interrompre pour n’avoir d’yeux que sur le drame de la mort de Jésus.

Les voiles violets ont quelque chose de grossier dans le décor familier de notre église et par là, ils attirent notre attention sur ce qui manque, ou plutôt sur ce à quoi nous nous sommes trop habitués.

La croix nous sera dévoilée petit à petit dans la grande célébration de l’office de la passion du Vendredi Saint, où nous serons tous invités à venir la vénérer. Les saints retrouveront leur place lors de la vigile pascale où le Christ vainqueur du tombeau nous donnera sa sainteté. 

Bien fraternellement,

don Armand, vicaire des paroisses Saint-Etienne et Sacré-Cœur de Mulhouse



Derniers articles

  • La canonisation du prêtre et ermite français Charles de Foucauld
    Chers paroissiens, Le prêtre français, « pauvre parmi les pauvres » et « frère universel », comme il se définissait lui-même, et six autres bienheureux seront officiellement déclarés Saints le 15 mai 2022, 5e dimanche de Pâques, à Rome. Au […]
  • Une nouvelle équipe d’animation pastorale
    Chers paroissiens, Voilà déjà 8 mois qu’avec mes confrères, don Armand et don Vianney, nous avons été missionnés dans la communauté de paroisses de Saint-Etienne et du Sacré-Cœur. Avant notre arrivée, « l’équipe d’animation pastorale » (EAP) était arrivée au bout de son […]
  • La Création, a-t-elle un sens ?
    Depuis quelques temps maintenant nous parcourons ensemble, parmi les dons de la Création, quelques beautés merveilleuses que Dieu nous a données. Nous admirons le monde qui nous entoure et nous nous apercevons qu’il ne peut pas être dépourvu d’un sens […]
  • Des vivants revenus de la mort
    Chers paroissiens, Ce temps de Pâques nous pose deux questions. Premièrement ce que nous avons prévu après la mort ? Autrement dit : avez-vous prévu de vivre après la mort ? C’est ce que nous annonce Pâques, c’est ce que […]
  • Les poissons, don de la Création
    Nous entendrons ce dimanche le récit de la pêche miraculeuse et la primauté de Pierre, Jésus le bon pasteur, confie à Pierre la mission d’être le berger de ses brebis. Y a-t-il donc un lien entre ces événements ? Les […]
  • Ordination en vue… et première messe !
    Chers paroissiens, Grande nouvelle ! don Vianney, diacre sur notre communauté de paroisses, a été appelé aux ordres par don Paul Préaux, modérateur général de la Communauté Saint-Martin, qui vient  par ailleurs d’être réélu. Don Vianney sera ainsi ordonné prêtre le […]
  • Bénédiction des maisons pendant le temps pascal
    Chers paroissiens, Dans de nombreux pays, la coutume de faire bénir sa famille et sa maison, une fois l’an, par un prêtre et pendant le temps pascal, est une tradition bien vivante. Par la bénédiction, nous demandons à Dieu de […]

Lire la Suite →
Exemple

Chers paroissiens, 
Au regard de la crise en Ukraine, un groupe de paroissiens s’est mobilisé, en lien avec les autorités compétentes, pour accueillir des familles dans le besoin. Je leur laisse la parole pour vous présenter l’action et les moyens par lesquels vous pouvez les aider :

— Quel est le projet soutenu ?

Le projet vise à permettre, dans un délai court, l’hébergement de plusieurs familles dans des appartements mis à disposition par la Communauté de Paroisses. Ces familles sont constituées de mamans et d’une dizaine d’enfants mineurs, âgés de 1 à 14 ans. Pour cela, deux associations interviennent en support :

  • L’association Appuis, qui prend en charge l’aspect logistique et juridique des hébergements ; elle mobilise des mécènes pour les petits travaux urgents, et l’appoint d’équipement. Elle se charge de l’accompagnement administratif de ces familles (préfecture, droits sociaux, assistance sociale, scolarisation notamment à Jeanne d’Arc, etc.)
  • L’association de l’Ordre de Malte, qui intervient en soutien pour les aspects alimentaires et logistiques.

Les premiers logements sont disponibles rue Lamartine et doivent être meublés.

— Comment peut-on contribuer à accueillir les familles ?

Notre rôle sera de créer un lien de proximité

  • quelques familles avec des enfants d’âges similaires peuvent parrainer les familles et se rendre disponibles pour les accompagner dans leur découverte de la vie à Mulhouse,
  • équipement des logements en meubles, vaisselle, décoration,…
  • proposition d’accompagnement spécifique pour ces familles : par exemple, cours de français, conduite, randos, garde d’enfants, …

Concrètement, si vous souhaitez aider, un peu ou beaucoup, un mail unique  ukraine@portesdemulhouse.fr, ou le téléphone de la paroisse : 03 69 65 79 27

Une liste précise de meuble à prêter ou donner a été établie : 

Merci pour vos contributions ! 

Marie-Christine, Serge, Magda, Guillaume, Marie, Christophe

Lire la Suite →
Exemple

Le groupe des servantes de la liturgie

Chers paroissiens,

Depuis quelques temps, et à la demande de plusieurs familles, nous avons mis en place un groupe de servantes de la liturgie sur notre communauté de Paroisses, sous le patronage de Sainte Odile, pour permettre à davantage de filles de prendre part à la beauté de la liturgie et se rapprocher ainsi du mystère eucharistique.

Plusieurs d’entre vous ont posé des questions légitimes sur ce mode de participation, en particulier, pourquoi proposer aux filles un groupe différent des servants d’autel ? L’Eglise l’interdit-elle ? Non, l’Eglise n’interdit nullement aux filles d’être servantes. C’est là un choix pastoral, qui est aussi le fruit de l’expérience de nombreuses paroisses : il est intéressant dans une paroisse d’avoir une vraie proposition indépendante pour les filles, à un âge où elles apprécient naturellement se retrouver de cette manière, et peuvent déployer des qualités qui leur sont propres.

Pourquoi les servants sont-ils au service de l’autel, et les servantes au service de l’assemblée ; n’est-ce pas moins valorisant ? Dans la liturgie, non seulement l’autel et le prêtre représentent le Christ, mais tout autant l’assemblée, corps du Christ, comme nous l’enseigne le Concile Vatican II. C’est pour cette raison, que pendant la messe l’on encense l’autel et le prêtre et l’assemblée, de la même manière. Dès lors, le rôle des servants est de servir le Christ présent dans l’autel, et celui  des servantes de servir le Christ présent dans l’assemblée. Elles nous aident ainsi à redécouvrir que le peuple des fidèles est le corps du Christ, à la suite de tant de figures de femmes dans l’Ancienne et la Nouvelle Alliance.

La proposition des servantes est du reste encore en développement et nous souhaitons déployer davantage leur place dans la liturgie, notamment la lecture de la Parole de Dieu et le chant. Pour le bien du groupe, des sorties leur sont proposées plusieurs fois dans l’année, certaines en commun avec les servants. En avril prochain, nous les emmènerons au Mont Sainte-Odile, à la découverte de la sainte patronne de l’Alsace et du groupe qu’elles forment.

Je remercie particulièrement les mamans qui se sont dévouées pour mettre en place le groupe des « servantes de Sainte-Odile », et qui œuvrent à son déploiement. Nous sommes heureux qu’une vingtaine de jeunes filles aient ainsi trouvé une place dans la liturgie, et puissent nouer de cette manière des amitiés.

Fraternellement,

don Pascal Boulic, curé des paroisses Saint-Etienne et Sacré-Cœur de Mulhouse



Derniers articles

  • La canonisation du prêtre et ermite français Charles de Foucauld
    Chers paroissiens, Le prêtre français, « pauvre parmi les pauvres » et « frère universel », comme il se définissait lui-même, et six autres bienheureux seront officiellement déclarés Saints le 15 mai 2022, 5e dimanche de Pâques, à Rome. Au […]
  • Une nouvelle équipe d’animation pastorale
    Chers paroissiens, Voilà déjà 8 mois qu’avec mes confrères, don Armand et don Vianney, nous avons été missionnés dans la communauté de paroisses de Saint-Etienne et du Sacré-Cœur. Avant notre arrivée, « l’équipe d’animation pastorale » (EAP) était arrivée au bout de son […]
  • La Création, a-t-elle un sens ?
    Depuis quelques temps maintenant nous parcourons ensemble, parmi les dons de la Création, quelques beautés merveilleuses que Dieu nous a données. Nous admirons le monde qui nous entoure et nous nous apercevons qu’il ne peut pas être dépourvu d’un sens […]
  • Des vivants revenus de la mort
    Chers paroissiens, Ce temps de Pâques nous pose deux questions. Premièrement ce que nous avons prévu après la mort ? Autrement dit : avez-vous prévu de vivre après la mort ? C’est ce que nous annonce Pâques, c’est ce que […]
  • Les poissons, don de la Création
    Nous entendrons ce dimanche le récit de la pêche miraculeuse et la primauté de Pierre, Jésus le bon pasteur, confie à Pierre la mission d’être le berger de ses brebis. Y a-t-il donc un lien entre ces événements ? Les […]
  • Ordination en vue… et première messe !
    Chers paroissiens, Grande nouvelle ! don Vianney, diacre sur notre communauté de paroisses, a été appelé aux ordres par don Paul Préaux, modérateur général de la Communauté Saint-Martin, qui vient  par ailleurs d’être réélu. Don Vianney sera ainsi ordonné prêtre le […]
  • Bénédiction des maisons pendant le temps pascal
    Chers paroissiens, Dans de nombreux pays, la coutume de faire bénir sa famille et sa maison, une fois l’an, par un prêtre et pendant le temps pascal, est une tradition bien vivante. Par la bénédiction, nous demandons à Dieu de […]

Lire la Suite →
Exemple

Le conflit

Chers paroissiens,

Ils sont partout. L’actualité en regorge. 

Dans le monde, dans nos pays, dans nos villes, dans nos entreprises, dans nos familles… Les conflits sont partout. Qu’ils soient militaires, ethniques, sociaux, politiques, professionnels ou familiaux, ils divisent nos communautés, nos églises, nous-mêmes… 

Pour certains, ils sont inévitables et participent de la marche de l’Histoire (Hegel et Marx). Pour d’autres, les conflits permettent de s’indigner, de trancher et de classer les protagonistes en bons (eux-mêmes) ou en méchants (les autres). Vision manichéenne qui s’ affranchit de la complexité des situations. 

Mais avouons-le, nous redoutons les conflits et lorsqu’ils surviennent dans nos vies, nous sommes tentés d’adopter différentes attitudes. La première consiste dans la fuite ou le « pas de vagues ». La seconde à s’écraser par la soumission pour finalement mieux entretenir la rancune ou le ressentiment. La troisième, à passer en force, à imposer son point de vue afin de satisfaire un désir de domination et de toute puissance. 

Mais nous le savons, ces trois attitudes ne sont pas les solutions. Que faire alors ?

D’abord consentir à l’existence des conflits dans notre vie, cela pour mieux comprendre que lorsqu’ils sont dépassés, ils peuvent nous permettre de mûrir et de faire grandir la communion. D’une part, en effet, les situations conflictuelles nous invitent à l’humilité, à nous remettre en question en entrant dans le point de vue de l’autre, du collègue de travail, de mon voisin, de mon proche. C’est faire l’expérience de prendre un même chemin en sens inverse pour découvrir que ma perception du paysage au retour est très différente de celle que j’avais eue à l’aller. En effet, la réalité n’est pas réductible à mon seul regard. Ma perception, mes idées, mes principes ne saisissent pas la totalité du réel qui, en dernière analyse, n’appartient qu’à Dieu. 

D’autre part, le conflit est une invitation pressante au dialogue et à la discussion. Ce processus peut être long et demande patience et persévérance. 

Enfin, les conflits nous invitent à contempler le Christ face à ses contradicteurs. Ses silences qui ne sont pas des fuites, ses réponses qui ne sont jamais violences, sa patience lors de sa Passion… et surtout son pardon qui seul permet de dépasser les oppositions en évitant les impasses de la division et de la haine présentées par le Diviseur.

Chers paroissiens, en ce temps du carême, à la suite du Christ, soyons des artisans de paix. Notre monde en a tant besoin !

Fraternellement,

don Pascal Boulic, curé des paroisses Saint-Etienne et Sacré-Cœur de Mulhouse



Derniers articles

  • La canonisation du prêtre et ermite français Charles de Foucauld
    Chers paroissiens, Le prêtre français, « pauvre parmi les pauvres » et « frère universel », comme il se définissait lui-même, et six autres bienheureux seront officiellement déclarés Saints le 15 mai 2022, 5e dimanche de Pâques, à Rome. Au […]
  • Une nouvelle équipe d’animation pastorale
    Chers paroissiens, Voilà déjà 8 mois qu’avec mes confrères, don Armand et don Vianney, nous avons été missionnés dans la communauté de paroisses de Saint-Etienne et du Sacré-Cœur. Avant notre arrivée, « l’équipe d’animation pastorale » (EAP) était arrivée au bout de son […]
  • La Création, a-t-elle un sens ?
    Depuis quelques temps maintenant nous parcourons ensemble, parmi les dons de la Création, quelques beautés merveilleuses que Dieu nous a données. Nous admirons le monde qui nous entoure et nous nous apercevons qu’il ne peut pas être dépourvu d’un sens […]
  • Des vivants revenus de la mort
    Chers paroissiens, Ce temps de Pâques nous pose deux questions. Premièrement ce que nous avons prévu après la mort ? Autrement dit : avez-vous prévu de vivre après la mort ? C’est ce que nous annonce Pâques, c’est ce que […]
  • Les poissons, don de la Création
    Nous entendrons ce dimanche le récit de la pêche miraculeuse et la primauté de Pierre, Jésus le bon pasteur, confie à Pierre la mission d’être le berger de ses brebis. Y a-t-il donc un lien entre ces événements ? Les […]
  • Ordination en vue… et première messe !
    Chers paroissiens, Grande nouvelle ! don Vianney, diacre sur notre communauté de paroisses, a été appelé aux ordres par don Paul Préaux, modérateur général de la Communauté Saint-Martin, qui vient  par ailleurs d’être réélu. Don Vianney sera ainsi ordonné prêtre le […]
  • Bénédiction des maisons pendant le temps pascal
    Chers paroissiens, Dans de nombreux pays, la coutume de faire bénir sa famille et sa maison, une fois l’an, par un prêtre et pendant le temps pascal, est une tradition bien vivante. Par la bénédiction, nous demandons à Dieu de […]

Lire la Suite →