Homélie de la messe d’installation de Monseigneur Pascal Delannoy – 21 avril 2024

Le 3 mai 2024

Accueil Blog Articles Homélie de la messe d’installation de Monseigneur Pascal Delannoy – 21 avril 2024

Exemple

Homélie de la messe d’installation de Monseigneur Pascal Delannoy – 21 avril 2024

« Je dois vous avouer ma joie que la célébration de mon installation comme 107ème évêque de Strasbourg ait lieu en ce quatrième dimanche de Pâques qui est également le dimanche des vocations. Ce dimanche nous invite à nous remettre ensemble, dans la diversité de nos âges, de nos charismes et ministères, en présence de Celui qui nous appelle et ne cesse d’appeler. Les multiples témoignages des catéchumènes, jeunes et adultes, qui furent baptisés lors de la veillée Pascale ont rappelé, s’il en était besoin, l’actualité de cet appel ! Dieu appelle ! Il ne nous appelle pas d’abord à accomplir une mission aussi belle soit-elle il nous appelle à entrer dans une relation de confiance et d’amour qui transformera nos vies et fera de nous ses fils et ses filles. St Jean dans la deuxième lecture s’en émerveillait :

« Bien-aimés, voyez quel grand amour nous a donné le Père pour que nous soyons appelés enfants de Dieu-et nous le sommes ». La force transformatrice de l’amour divin, ce que nous appelons la conversion, transparaît dans les lettres de ceux et celles qui ont reçu le baptême lors de la veillée Pascale. Ils et elles se disent plus patient, plus à l’écoute, moins enclins à juger, voire à condamner. Tous ces témoignages ne peuvent que nous inviter à relire ce magnifique passage du chapitre 13 de l’épître aux Corinthiens où St Paul énonce les caractéristiques de l’amour que Dieu nous appelle à vivre. « L’amour dit-il prend patience, l’amour rend service, il ne jalouse pas, il ne s’enfle pas d’orgueil, il ne fait rien de laid, il n’entretient pas de rancune, il ne se réjouit pas de l’injustice mais il trouve sa joie dans la vérité »

Dieu appelle ! Même quand nous pensons n’avoir rien à lui donner ou à lui offrir, même quand nous pensons que nous n’en sommes pas dignes, Dieu nous appelle à entrer dans sa vie ! Son amour est gratuit et nul ne peut prétendre l’avoir mérité.

Dieu appelle. Son projet n’est pas que nous demeurions des individus isolés, séparés les uns des autres mais qu’ensemble, animés par notre foi au Christ, nous soyons l’Église de Jésus-Christ. Le concile Vatican II nous propose cette très belle définition de l’Église (L.G § 9) :

« L’ensemble de ceux qui regardent avec foi vers Jésus auteur du salut, principe d’unité et de paix, Dieu les a appelés, il en a fait l’Église pour qu’elle soit, aux yeux de tous et de chacun, le sacrement visible de cette unité salutaire ».

Pour que l’Église soit fidèle à sa mission, Dieu ne l’abandonne pas. Il lui fait don de ces ministres ordonnés que sont les diacres, les prêtres et les évêques. Merci à vous frères diacres de nous rappeler que tous sont appelés par Dieu, y compris ceux et celles qui souffrent ou qui vivent dans la précarité. Au-delà de l’action caritative, veillez à ce que notre Église puisse également entendre leur parole et s’en nourrir.

Frères prêtres, il y a quelques semaines de cela, lors de la messe chrismale, vous avez renouvelé vos promesses sacerdotales et exprimé votre volonté de vivre votre ministère avec joie, par amour du Christ et pour le service de son Église. Merci à vous pour tout ce que vous accomplissez au quotidien, merci pour votre disponibilité à la mission et, surtout, n’hésitez pas à témoigner de votre joie d’être prêtre depuis peu ou depuis de nombreuses années auprès de ceux et celles que Dieu met sur votre chemin.

Lors de la célébration de la messe chrismale comme tous les évêques à travers le monde j’ai formulé auprès du peuple de Dieu cette demande :

« Priez aussi pour moi votre évêque : que je sois fidèle à la charge apostolique qui m’a été confiée, malgré ma faiblesse ; que je reflète parmi vous une image vivante et toujours plus parfaite du Christ Prêtre, Bon Pasteur, Maître et Serviteur de tous »

En formulant cette demande le 26 mars dernier, je pensais, bien sûr, au diocèse de Strasbourg qui bientôt me serait confié et j’étais animé par cette question : comment y être Bon Pasteur, Maître et Serviteur de tous? L’Évangile de ce dimanche me donne et nous donne, car nous sommes tous concernés par la réponse, quelques points de repères :

– Il s’agit tout d’abord de connaître. Le bon Pasteur connaît ses brebis et ses brebis le connaissent. Afin de mieux nous connaître, à la rentrée prochaine je débuterai une visite pastorale de notre diocèse. Elle me permettra aussi de découvrir les richesses et projets de nos paroisses et mouvements.

– Il s’agit ensuite de maintenir l’unité car ce qui peut arriver de pire au troupeau rassemblé c’est d’être dispersé par le loup. En effet, le loup prend souvent le visage de la division et des ressentiments. Ensemble, guidés par l’Esprit Saint, ayons à cœur de surmonter les divisions en écoutant ensemble la Parole de Dieu, source d’unité « Les brebis écouteront ma voix, il y aura un seul pasteur et un seul troupeau » disait le Christ. Écouter la Parole de Dieu c’est aussi préparer nos cœurs à la célébration du sacrement de l’unité qu’est l’Eucharistie.

– Il s’agit enfin de rester attentif aux brebis qui sont encore en dehors de l’enclos, d’être une Église accueillante, ouverte au dialogue et qui respecte le pas de chacun !

Ainsi le Dimanche des vocations est un dimanche un peu particulier puisqu’il nous rappelle que si tous sont appelés par Dieu certains reçoivent un appel particulier afin qu’aucun n’oublie qu’il est appelé ou peut-être appelé !

Ensemble frères et sœurs, laïcs, diacres, prêtres, consacrés, évêques puissions-nous entrer toujours davantage dans cette belle dynamique d’un Dieu qui nous appelle à la vie éternelle ! Amen ! »


Nos dernières publications

  • La solitude
    Chers paroissiens, Il suffit d’effectuer une recherche internet sur le mot « solitude » pour se rendre compte qu’il est synonyme d’isolement, de pathologie ou de malédiction. Par ailleurs, les titres des magazines de psychologie (« […]
  • La vie est un droit, non la mort !
    Chers paroissiens, Je voudrais vous partager quelques paroles du Pape François extraites de son audience générale du 9 février 2022 qui nous éclairent dans les débats actuels concernant les propositions de lois sur l’euthanasie et le […]
  • Pèlerinage du Rosaire 2024 : « Marchons à la suite du Christ ! »
    Chers paroissiens, « Marchons à la suite du Christ !!! » Nous vous proposons de participer au premier pèlerinage du Rosaire organisé par la communauté de paroisse St-Etienne et Sacré-Cœur qui aura lieu du 1er au 6 octobre 2024. […]
  • Mois de juin, mois du Sacré-Cœur !
    Chers paroissiens, Chaque année, le calendrier de l’Église nous invite à nous tourner vers différents mystères de notre foi : après le mois de mai, dédié à Marie, voici le mois de juin, dédié au Cœur […]
  • Offrir une messe
    Chers paroissiens, Depuis quelques années, durant l’offertoire nous disons au prêtre cette phrase complexe mais d’une grande profondeur : « Que le Seigneur reçoive de vos mains ce sacrifice à la louange et à la gloire de […]