Dieu en vacances : 10 attentions !

Le 21 juin 2024

Accueil Blog Articles Dieu en vacances : 10 attentions !

Exemple

Dieu en vacances : 10 attentions !

Chers paroissiens,

En cette veille de départ en vacances pour certains, je vous soumets cette

liste qui vous permettra de passer un bel et sain été.

1. Faire ses valises. Dieu s’y trouve-t-il ? Une bible, une vie de saint ou un petit ouvrage de spiritualité, ou ces signes qui aident à franchir l’invisible : un chapelet, une image avec une prière que j’aime…

2. S’organiser. Ne manquer la messe dominicale sous aucun prétexte ! Pas de faux-semblant : si pendant les vacances je n’ai pas de temps pour cette priorité, c’est que le temps n’est qu’un prétexte.

3. Surveiller la météo. La programmation essentielle devra se caler sur le climat de la charité. Sans cette météo de la charité, les vacances ne seront qu’égoïsme camouflé en détente : rien qui épanouisse.

4. Anticiper l’itinéraire. Ma route, c’est mon lien avec Dieu. Ça ne s’improvise pas, ni ne se confie aveuglément au GPS. Les modifications du chemin sont des bonnes nouvelles si elles ne perdent pas cette boussole.

5. Cultiver l’art des pauses. Des moments pour Dieu seul : les vacances sont comme un long dimanche, un étalement du repos dominical et donc une anticipation du repos éternel. Alors, posons des actes concrets de repos en Dieu.

6. Fuir ce qui m’éparpille. Choisir ce qui m’unifie. Éviter avec courage les situations ambiguës, les promiscuités malsaines, les états seconds… Ce que je n’assumerai pas à la rentrée n’est bon pour personne.

7. Choisir le beau. Contempler : sans contact avec la beauté, l’homme s’aigrit. Dans la nature, dans l’art, chez les humains… faire l’expérience de l’émerveillement.

8. Témoigner simplement. Pourquoi pas ? En vacances, on ne se contente pas de “rester” chrétien. En le vivant pleinement, on peut le proposer aux autres.

9. Servir : En vacances, on aime facilement se faire servir. On oublie trop vite qu’« il y a plus de joie à donner qu’à recevoir ».

10. Se réjouir : Loin de l’idéal mondain d’une oisiveté égocentrée, le chrétien sera joyeux d’avoir pris Dieu en vacances. Il peut se réjouir en tout parce que sa joie est d’abord en Dieu. La joie intérieure et rayonnante est le fruit précieux de vacances « réussies ».

Belles vacances à tous!

Fraternellement

Don Pascal Boulic, curé



Nos dernières publications

  • Pèlerinage au Mont Saint-Odile le 28 août 2024
    Chaque année des membres des communautés paroissiales de Mulhouse et environs se rendent pour une semaine au Mont Sainte-Odile pour assurer l’adoration perpétuelle. Dans ce contexte une journée de pèlerinage est organisée le Mercredi 28 août […]
  • Action de grâce
    Chers paroissiens, Voilà que depuis plusieurs jours l’été s’installe… même quand la pluie s’invite à la fête paroissiale !  Pour chacun d’entre nous, cette période estivale peut être vécue comme un passage, une étape essentielle offrant […]
  • Dieu en vacances : 10 attentions !
    Chers paroissiens, En cette veille de départ en vacances pour certains, je vous soumets cette liste qui vous permettra de passer un bel et sain été. 1. Faire ses valises. Dieu s’y trouve-t-il ? Une bible, […]
  • Catéchisme et aumônerie : les inscriptions sont ouvertes
    Retrouvez toutes nos propositions pour les enfants. Toutes les informations sur l’aumônerie des collégiens-lycéens…
  • La solitude
    Chers paroissiens, Il suffit d’effectuer une recherche internet sur le mot « solitude » pour se rendre compte qu’il est synonyme d’isolement, de pathologie ou de malédiction. Par ailleurs, les titres des magazines de psychologie (« […]