Tous nos articles

Paroisses Saint-Étienne et Sacré-Cœur

Accueil Blog

Exemple

Le samedi 5 février dernier s’est tenu le 1er épisode du « Marché aux semences », aux Jardins du Sacré-Cœur. Prochain épisode le samedi 26 février de 14h30 à 16h30 !

Vous avez dit « Marché aux semences » ?
Le marché aux semences consiste en une simple distribution de petits pots, terre et graines de diverses sortes, pour culture chez vous, dans l’idée de rapporter des plans pour les cultiver au Sacré-Cœur, le moment venu. Conseils d’experts sur place. Possibilité d’en cultiver pour votre jardin. Ouvert à toutes les bonnes volontés !


Derniers articles

  • Crèche animée de St Étienne
    Cette page a pour but d’aider les enseignants à visiter la crèche de St Étienne. Le parcours se présente sous la forme de 5 tableaux en ombres tchèques, commentés par un dialogue entre un grand père et […]
  • Plein d’espérance dans ce monde !
    Chers paroissiens,  « Pèlerins d’espérance », tel est le thème que le pape François a voulu donner à la prochaine année jubilaire de 2025. Ce thème n’a rien d’anodin puisqu’il veut répondre aux angoisses de notre temps et qu’il […]
  • Louange à Dieu par nos chants !
    Chers paroissiens,  Quelle chance avons-nous d’avoir une belle culture du chant dans nos églises ! Nous chantons à la messe, nous chantons aux offices, nous continuons même de chanter « à la maison », rapportant chez nous […]
  • Aimer l’Eglise ?
    Chers paroissiens,  Qui de nous n’a jamais entendu un voisin, un collègue, un parent ou un ami lui dire : « je crois en Dieu, à la rigueur en Jésus mais alors l’Eglise, non ! », ou […]
  • Fonction symbolique des objets
    Le monde est rempli d’objets : un arbre, de l’eau, des pierres, des animaux, et d’autres transformés par l’homme : du pain, une maison, etc. Ils composent le monde visible et expérimental de notre quotidien, dont nous avons l’habitude.  […]
  • Retour sur une mémorable après-midi de football
    C’était un dimanche après-midi – sous un ciel à peine couvert – le dimanche 6 novembre dernier, pour être exact, sur le terrain de foot qui jouxte l’église saint Jean Bosco. Il n’était pas encore 15h lorsque […]
  • Extrait de l’homélie du Pape François
    Chers paroissiens,  Aujourd’hui, je voudrais partager avec vous un extrait de l’homélie du Pape François du 2 novembre : “ Frères et sœurs, nourrissons l’attente du Ciel, exerçons-nous dans le désir du paradis. Cela nous fait du […]
Lire la Suite →
Exemple

Photos de la balade du 6 février 2022

Découvrez les photos de la dernière balade du curé, qui s’est tenue le dimanche 6 février autour du grand Canon de Zillisheim, dans la forêt de l’Altenberg.

En résumé : une boucle à pied, beaucoup d’échanges, quelques gouttes de pluie, la découverte des principales essences d’arbres en présence et des vertus de leurs écorces… enfin, une tisane d’écorces ou d’épicéa !



Derniers articles

  • Crèche animée de St Étienne
    Cette page a pour but d’aider les enseignants à visiter la crèche de St Étienne. Le parcours se présente sous la forme de 5 tableaux en ombres tchèques, commentés par un dialogue entre un grand père et sa petite fille, aboutissant à la grande crèche. La scénographie […]
  • Plein d’espérance dans ce monde !
    Chers paroissiens,  « Pèlerins d’espérance », tel est le thème que le pape François a voulu donner à la prochaine année jubilaire de 2025. Ce thème n’a rien d’anodin puisqu’il veut répondre aux angoisses de notre temps et qu’il est de ce fait au cœur de l’enseignement du Saint-Père. […]
  • Louange à Dieu par nos chants !
    Chers paroissiens,  Quelle chance avons-nous d’avoir une belle culture du chant dans nos églises ! Nous chantons à la messe, nous chantons aux offices, nous continuons même de chanter « à la maison », rapportant chez nous des bribes de ces chants qui marquent nos mémoires et […]
  • Aimer l’Eglise ?
    Chers paroissiens,  Qui de nous n’a jamais entendu un voisin, un collègue, un parent ou un ami lui dire : « je crois en Dieu, à la rigueur en Jésus mais alors l’Eglise, non ! », ou encore « je serai croyant lorsque les chrétiens seront moins […]
  • Fonction symbolique des objets
    Le monde est rempli d’objets : un arbre, de l’eau, des pierres, des animaux, et d’autres transformés par l’homme : du pain, une maison, etc. Ils composent le monde visible et expérimental de notre quotidien, dont nous avons l’habitude.  Ces objets ou images sont employés dans la Bible pour […]
  • Retour sur une mémorable après-midi de football
    C’était un dimanche après-midi – sous un ciel à peine couvert – le dimanche 6 novembre dernier, pour être exact, sur le terrain de foot qui jouxte l’église saint Jean Bosco. Il n’était pas encore 15h lorsque les premières empreintes de crampons et baskets firent leur apparition […]
  • Extrait de l’homélie du Pape François
    Chers paroissiens,  Aujourd’hui, je voudrais partager avec vous un extrait de l’homélie du Pape François du 2 novembre : “ Frères et sœurs, nourrissons l’attente du Ciel, exerçons-nous dans le désir du paradis. Cela nous fait du bien de nous demander aujourd’hui si nos désirs ont quelque […]
Lire la Suite →
Exemple

Déjeuner table ouverte au presbytère

Pour les personnes seules, pour tous ceux qui souhaitent simplement partager un bon moment à la table du presbytère, nous proposons de déjeuner ensemble une fois par mois, après la messe, le 1er dimanche de chaque mois. Le RDV est à 12h30 au 10 rue Magenta. Nombre de places limitées.

Prochaines dates

  • dimanche 13 novembre 2022, à 12h30

Comment participer ?

Prévenir un prêtre ou un diacre de la paroisse, ou le secrétariat, par mail à l’adresse par.stetienne@gmail.com, ou par téléphone au 03 69 65 79 27. Merci de laisser votre numéro de téléphone. Contribution au repas bienvenue, en lien avec le secrétariat (entrée, plat, dessert…).

Déjeuner… puis balade du curé pour ceux qui veulent !

La table ouverte est ensuite une bonne occasion de participer à la balade du curé, en général de 15h à 17h. Covoiturage assuré. Une fois le repas terminé, nous partons avec tous ceux qui veulent. Pour en savoir plus sur la balade du curé, RDV sur cette page :

Lire la Suite →
Exemple

Retraite pour les étudiants

Les 12 et 13 février 2022, nous proposons aux étudiants une retraite le temps d’un weekend, au monastère Saint Jean-Baptiste, à Orbey (moins d’1h de route). Escapades dans la nature, temps de désert et de prière en commun, enseignements et échanges, découverte de la vie monastique… 

Départ le soir du vendredi 11 février. Possibilité éventuelle de rejoindre le samedi.

Participation aux frais : 20€ – ne doit pas être un problème.

Pour toute demande de renseignements ou pour s’inscrire : contacter don Vianney ou envoyer un mail à etudiants@portesdemulhouse.fr

Lire la Suite →
Exemple

La santé avec Hildegarde de Bingen

Chers paroissiens,

Je voudrais vous partager quelques réflexions sur notre santé puisque ce dimanche est particulièrement consacré à ce thème. Nous avons l’habitude de distinguer les différents aspects de la personne humaine, le physique, la psychologie et la spiritualité. Cette distinction est précieuse mais peut également engendrer un morcellement du savoir et aboutir parfois à appréhender la santé physique indépendamment de la santé psychologique ou de la santé spirituelle. Ce tour d’esprit significatif de notre pensée moderne et occidentale gagnerait quelques fois à s’enrichir d’autres approches. A cet égard je voudrais vous partager très brièvement une figure de notre tradition chrétienne qui peut nous aider à parvenir à un regard unifié sur la personne et à jeter un éclairage quelque peu nouveau sur la question de la santé.

Il s’agit d’Hildegarde de Bingen. Elle a prophétisé cette médecine renouvelée bien avant la médecine moderne, avant les Lumières, avant Descartes, avant la Renaissance… laissant une œuvre immense, théologique, musicale, mais aussi et surtout médicale : sur ce thème, elle a bénéficié de visions et révélations depuis son plus jeune âge, ce qui est unique dans l’histoire. Entre 1151 et 1158, Hildegarde écrivit le “Livre de l’enseignement médical, les causes et les remèdes” à partir de révélations divines qui lui furent “dictées d’en Haut”.

Hildegarde insiste avec raison sur la prise en charge simultanée des différents plans constitutifs de l’être humain : le physique, le psychique et le spirituel. Toutes ces “parties” de notre être sont en interaction continuelle. Quand le corps va mal, le psychique aussi ; si le psychique va mal, notre “mauvaise humeur” gêne l’ascension de l’âme dans la contemplation et l’Union à Dieu. Enfin si l’âme spirituelle va mal (en état de péché), le corps ne saurait être parfaitement sain car la santé du corps est impossible sans la santé de l’âme.

L’abbesse nous fait apprécier les vertus ignorées de ce qui nous entoure : plantes, fruits, animaux, herbes, bois et pierres. Sa lecture nous dévoile des possibilités insoupçonnées, des pouvoirs secrets, lesquels sont devenus forts étrangers à notre monde où tout est d’avance conditionné, emballé, choisi, trié.

On s’aperçoit dans ces livres que la nature serait probablement encore de nos jours à redécouvrir, et l’écologie moderne elle-même aurait peut-être à y parfaire ses connaissances !

Le pape Benoît XVI ne s’y est pas trompé, la déclarant, en 2012 “sainte” et “prophète et docteur pour le 3e Millénaire”. Nous avons donc toutes les raisons de prendre ses titres en considération.

Fraternellement,

don Pascal Boulic, curé des paroisses Saint-Etienne et Sacré-Cœur de Mulhouse

Lire la Suite →
Exemple

« Voici que le semeur est sorti pour semer sa semence… »

évangile de saint Matthieu (chapitre 13, verset 3)

Ces jours d’hiver, nos heures passées aux jardins partagés furent surtout pour « défricher » le terrain, en vue de plantations futures. Nous vous proposons de lever un peu la tête, et de regarder vers le printemps qui vient, par la préparation de semis, dès ce samedi 5 février.

Car même si le froid est toujours là, il est déjà temps de semer chez vous !

NB. Si vous souhaitez participer mais n’êtes pas disponible ce samedi, dites-le nous, et nous proposerons d’autres dates : jardin@portesdemulhouse.fr

Ce samedi 5 février, de 14h30 à 16h, « Marché aux semences » aux jardins du Sacré-Cœur. Distribution de petits pots, terre et graines de diverses sortes, pour culture chez vous, dans l’idée de rapporter des plans pour les cultiver au Sacré-Cœur, le moment venu. Conseils d’experts sur place. Possibilité d’en cultiver pour votre jardin. Libre participation aux frais.

basilic, betterave rouge, blettes, carotte, ciboulette, laitue, mâche, navet, oignon, persil, radis… aubergine, chou, courgettes, melon, poireau, poivron, tomates cerises, pois à écosser, poids ridés, haricot nain…

Toutes ces petites graines attendent que vous les plantiez !

Lire la Suite →
Exemple

Dans la bible, les animaux sont très fortement présents dès le serpent de la Genèse. Et comme toutes les images que l’Écriture contient, ils sont à interpréter symboliquement. Ainsi, les animaux nous montrent des capacités psychiques de l’homme. Aujourd’hui nous parlons du taureau.

Le taureau nous montre une violence sans discernement, ses cornes déchirent, éventrent, transpercent, et sa puissance d’insémination est sans limite. Châtré, le bœuf sert encore à inséminer… la terre, en tirant la charrue. Image de l’animalité pure et de la puissance non maîtrisée, il est à sacrifier, comme dans ce rituel pré-chrétien de la corrida, où l’homme apprend à dominer et transcender sa propre animalité, ou sur l’autel du temple de Jérusalem.

L’Aleph, 1ère lettre de l’alphabet hébreu et dont le hiéroglyphe antique est un taureau, nous montre le principe de création. Le taureau désigne le désir primordial de l’homme, antérieur à tous les autres, le désir de Dieu. Et il doit être châtré, pour qu’il n’engendre pas d’autres désirs qui nous en détourneraient. Il reste fécond pour inséminer notre Nature Humaine et servir sa transformation et sa réalisation.

Nous comprenons pourquoi un Taureau entoure le Christ, qui est le Fils et par Lui seul nous voyons le Père (Jn 14:9). Le Christ est le principe même de la création (Jn 1:3, Co 1:16), Il est pleinement le désir du Père, manifesté au Jourdain : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en Lui, je me suis désiré » (Matthieu 3:17)
L’évangéliste Saint Luc, est apparenté au Taureau.

Le taureau

Eric PORTAL, animateur du groupe d’étude biblique de la paroisse.

Pour en savoir plus rendez-vous les deuxièmes jeudis du mois à 19h au presbytère.

Lire la Suite →
Exemple

Chers paroissiens,

« Ce n’est pas que j’ai peur de la mort, je veux juste ne pas être là quand ça arrivera ». Cet aphorisme humoristique de Woody Allen dit quelque chose de notre angoisse de la mort. Et il faut dire que c’est normal d’en avoir peur. Cela fait partie de notre vie.

• Parce qu’elle est violente, surtout quand elle a l’apparence de la douceur (je pense à l’euthanasie).

• Parce qu’elle est inéluctable. C’est la seule certitude que nous ayons, qu’un jour nous mourrons.

• Parce que nous ne la maîtrisons pas. Il n’y a pas de cartographie de l’autre monde.

• Parce qu’elle sera le dépouillement suprême de toutes nos qualités et richesses. On n’emporte rien dans notre tombe.

• Parce qu’elle révèle notre profonde solitude. A l’heure de notre mort, personne ne pourra mourir avec nous ou à notre place, nous l’affronterons seuls.

Alors oui la mort fait peur. Jésus lui-même, le Fils de Dieu, en a peur, la veille de sa passion.

Malheureusement, notre monde sécularisé préfère l’occulter. On la cache, on la dédramatise, l’idéologie transhumaniste nous promet même de la vaincre dans quelques années. Bonne chance !

Reconnaissons que les chrétiens se laissent aussi prendre par la tentation de la fuir, qu’ils reprennent certaines sémantiques mondaines (par exemple, dire d’un défunt qu’il est « parti » plutôt qu’il est mort), qu’ils en inventent de nouvelles (parler d’« enciellement » plutôt que d’enterrement) ou encore qu’ils se consolent trop rapidement en décrétant péremptoirement que le défunt est au ciel au lieu d’accueillir l’inconnu de cette situation douloureuse. Emballé, c’est pesé !

Mais nous le pressentons bien, cacher la mort ne résout en rien l’angoisse radicale qu’elle suscite. Bien au contraire même.

En revanche, en méditant sur son mystère, sur notre solitude et notre impuissance qu’elle dévoile, nous pouvons ouvrir une brèche dans le mur froid de la résignation. Cette brèche, c’est l’Espérance chrétienne qui jette une lumière définitive sur la mort. Cette brèche c’est le Ressuscité qui l’a traversée et qui me la fera traverser.

Tel était le cri d’espérance de Sainte Thérèse de Lisieux : « Ce n’est pas la mort qui viendra me chercher, c’est le bon Dieu ».

Fraternellement,

don Pascal Boulic, curé des paroisses Saint-Etienne et Sacré-Cœur de Mulhouse

Lire la Suite →
Exemple

Les frères Serviteurs de Jésus et de Marie avec les sœurs de la famille missionnaire Notre Dame, organisent une école de prière pour les enfants pendant les vacances de février pour les 6-12 ans et les jeunes, à l’Œuvre de Jeunesse Notre Dame des Bois à Mulhouse.

Les matinées seront consacrées à l’écoute de la Parole de Dieu, la Louange, une initiation à la prière et à la célébration de la Messe.

Les après-midis seront rythmées par des réalisations manuelles, des jeux, vidéos, prières, adorations et activités diverses.

Cette école de prière est destinée à tous les enfants :

– qui désirent mieux connaitre ce Dieu qui les aime, apprendre à l’aimer et à le suivre,

– qui souhaitent partager avec d’autres la Joie d’être enfant de Dieu,

– qui ont déjà fait leur 1ère Communion ou qui s’y préparent,

– pour qui, Prier, leur semble souvent ennuyeux,…

Quand : de 9h00 à 17h00Prévoir le repas de midi et un goûter!

  • les 8 et 9 février 2022 pour les 6-9 ans et jeunes
  • les 10 et 11 février 2022 pour les 9-12 ans et jeunes

Où : à l’Œuvre de jeunesse Notre Dame des Bois, 1 rue de la Wanne à Mulhouse

Contact : Frère Charles de Jésus frcharlesjesus@gmail.com ou 06 45 54 65 23

Inscriptions : participation de 20 euros, un tarif particulier pour les familles nombreuses (contacter Frère Charles), tous les dons sont les bienvenus

Lire la Suite →
Exemple

Le lion, don de la Création

Dans la bible, les animaux sont très fortement présents dès le serpent de la Genèse. Et comme toutes les images que l’Écriture contient, ils sont à interpréter symboliquement. Ainsi, les animaux nous montrent des capacités psychiques de l’homme. Aujourd’hui nous parlons du lion.

Lent et noble, le « roi des animaux » montre une puissance calme, qui peut devenir imposante voire « dévorante ». Son rugissement résonne et terrifie sa proie à des lieues de distance. La loi du lion n’est pas discutée sous peine d’une punition définitive et mortelle. Il est celui qui régule les autres animaux, et ce qu’il symbolise doit donc réguler nos instances psychiques. (Régulus n’est-elle pas la principale étoile de la constellation du lion ?)

Le lion désigne la puissance de régulation de la raison dans les actes et l’assimilation des formes du monde. Mais cette assimilation doit être un éveil, une occasion de perfectionnement, et non une dévoration. L’oubli de Dieu transforme l’usage raisonné du monde en son exploitation insensée, la raison devient dévorante et tyrannique. Jésus est le « Lion de Juda » (Ap-5:5), mais le diable est un « lion rugissant, cherchant à dévorer » (1P-5:8)

Nous comprenons pourquoi dans le tétramorphe, les Quatre Vivants, un lion entoure le Christ. Il nous montre comment par la raison et l’intelligence, qui amènent à l’amour, Jésus nous enseigne à écouter, accueillir, et réguler. L’évangéliste Saint Marc, disciple de Simon-Pierre le chef des apôtres, est apparenté au Lion.

Le lion « roi des animaux »

Eric PORTAL, animateur du groupe d’étude biblique de la paroisse.

Pour en savoir plus rendez-vous les deuxièmes jeudis du mois à 19h au presbytère.

Lire la Suite →