santé

archive

Accueil Tag : santé

Exemple

Pour une santé « intégrale »

Chers paroissiens,

En ce dimanche de la santé – 13 février 2022, je vous partage deux réflexions qui peuvent nous aider à élargir notre regard sur ce qu’est la santé, et peut-être  même bousculer certaines de nos conceptions.

Bien fraternellement,

don Pascal Boulic, curé des paroisses Saint-Etienne et Sacré-Cœur de Mulhouse


1. “La santé est plus que la simple restauration d’un corps malade, obtenue à coups de médicaments et d’appareils sophistiqués. Elle requiert un style de vie sain et comporte une dimension spirituelle, un juste rapport à soi, aux autres, à la Création, à Dieu, dans l’unité du corps et de l’âme. Prêter à son corps, en tant qu’il est l’expression de l’âme, toute l’attention qui lui est due est une exigence spirituelle.” 

Anselm Grün, moine bénédictin et auteur 

2. “C’est la foi chrétienne qui apporte une vision complète de la santé, en la mettant dans la perspective du salut de notre âme. Elle seule reconnaît à l’être humain toutes ses dimensions : corps, âme, esprit ; elle seule peut aussi apporter un éclairage complet sur une santé véritablement écologique et humaine, que j’appelle “santé intégrale”. La médecine du futur n’est-elle pas appelée à être au service de cette santé-là ?  

Écologie et christianisme sont réellement en résonance : Il y a une correspondance concrète et réelle entre l’écologie intégrale et l’idée judéo-chrétienne de la création, qui ont pour vocation de résister l’une comme l’autre à la destruction de la planète et à l’artificialisation du vivant. 

Yann Arthus-Bertrand n’hésite pas à le reconnaître lui-même (…) “La révolution écologique ne sera pas politique (…). Elle ne sera pas scientifique (…). Elle ne sera pas non plus économique (…). Pour avoir envie de changer le monde concrètement, chacun à notre place, nous avons besoin d’une transformation plus profonde de nos moteurs intérieurs, de nos valeurs. Nous avons besoin d’une “conversion”. Elle sera spirituelle ! Merci au pape François de nous inviter à suivre cette voie “. 

On ne peut pas mieux dire ! Ce que je voudrais, en quelque sorte, c’est appliquer Laudato si’ à la médecine et à la santé. Faire prendre conscience qu’on ne peut plus se suffire de la facilité que nous propose le “système de santé” lié au “système économique” actuel, mais de faire le choix d’une véritable santé intégrale, qui passe nécessairement par une “profonde conversion intérieure”, comme en appelle le pape François. 

De là, une refondation de la médecine pourra se faire : une médecine fondée sur la logique de la vie, une médecine “intégrative”, ouverte à d’autres thérapies, une médecine “écologique” soucieuse de préserver l’environnement, une médecine “intégrale”, enfin, ouverte à l’âme et à la dimension spirituelle inhérente à toute personne humaine. 

— Docteur Patrick Theillier, introduction à son livre “une autre médecine est possible”, ancien responsable du bureau médical de Lourdes

Derniers articles

  • Les ordinations en direct
    Suivez les ordinations diaconales et sacerdotales en direct en cliquant sur le lien suivant: Ordinations diaconales : vendredi 24 juin 2022 à partir de 09h45 Ordinations sacerdotales : samedi 25 juin 2022 à partir de 09h45 Derniers articles
  • Le voyage de premières messes
    Chers paroissiens, Nous nous réjouissons de l’ordination de don Vianney le samedi 25 juin à Evron, lieu de la formation des prêtres de la communauté Saint-Martin. Après sa toute première messe célébrée dimanche 26 juin au séminaire où il a […]
  • Grande fête de la Communauté de Paroisses
    Venez nombreux, avec votre famille et vos proches, à la fête paroissiale qui se déroulera au Parc Miquey le dimanche 3 juillet 2022 pour entourer don Vianney en ce jour si particulier pour son engagement sacerdotal. Au programme :   11h00 […]
  • Cinq pains et deux poissons
    Ce dimanche nous entendrons le récit de la multiplication des pains. Et des poissons qui sont souvent oubliés hélas. Nous avons déjà pu parler des poissons lors de la pêche miraculeuse, et là ils sont accompagnés de pain. Écoutons :  (Luc […]
  • Un prêtre qui soit un vrai prêtre !
    Chers paroissiens, Si quelques-uns d’entre nous aurons la joie samedi prochain d’assister à l’ordination sacerdotale de don Vianney, ce sera toute la communauté de paroisse qui se rassemblera dimanche 3 juillet pour sa première messe à Mulhouse au Parc Miquey. […]
  • Messe avec les Chrétiens d’Orient
    Chers paroissiens, C’est avec une grande joie que je vous informe que la messe avec les Chrétiens d’Orient présents en Alsace, à l’invitation de Monseigneur Luc Ravel, Archevêque de Strasbourg, aura lieu cette année à l’église Saint-Étienne le dimanche 26 […]
  • Portes ouvertes à l’aumônerie !
    Chers paroissiens, Depuis le mois d’octobre nous avons la joie de nous retrouver tous les 15 jours avec une quarantaine de collégiens et de lycéens dans le cadre de l’aumônerie paroissiale appelée « Soirées Acutis* ». Nous y vivons des temps […]

Lire la Suite →
Exemple

La santé avec Hildegarde de Bingen

Chers paroissiens,

Je voudrais vous partager quelques réflexions sur notre santé puisque ce dimanche est particulièrement consacré à ce thème. Nous avons l’habitude de distinguer les différents aspects de la personne humaine, le physique, la psychologie et la spiritualité. Cette distinction est précieuse mais peut également engendrer un morcellement du savoir et aboutir parfois à appréhender la santé physique indépendamment de la santé psychologique ou de la santé spirituelle. Ce tour d’esprit significatif de notre pensée moderne et occidentale gagnerait quelques fois à s’enrichir d’autres approches. A cet égard je voudrais vous partager très brièvement une figure de notre tradition chrétienne qui peut nous aider à parvenir à un regard unifié sur la personne et à jeter un éclairage quelque peu nouveau sur la question de la santé.

Il s’agit d’Hildegarde de Bingen. Elle a prophétisé cette médecine renouvelée bien avant la médecine moderne, avant les Lumières, avant Descartes, avant la Renaissance… laissant une œuvre immense, théologique, musicale, mais aussi et surtout médicale : sur ce thème, elle a bénéficié de visions et révélations depuis son plus jeune âge, ce qui est unique dans l’histoire. Entre 1151 et 1158, Hildegarde écrivit le “Livre de l’enseignement médical, les causes et les remèdes” à partir de révélations divines qui lui furent “dictées d’en Haut”.

Hildegarde insiste avec raison sur la prise en charge simultanée des différents plans constitutifs de l’être humain : le physique, le psychique et le spirituel. Toutes ces “parties” de notre être sont en interaction continuelle. Quand le corps va mal, le psychique aussi ; si le psychique va mal, notre “mauvaise humeur” gêne l’ascension de l’âme dans la contemplation et l’Union à Dieu. Enfin si l’âme spirituelle va mal (en état de péché), le corps ne saurait être parfaitement sain car la santé du corps est impossible sans la santé de l’âme.

L’abbesse nous fait apprécier les vertus ignorées de ce qui nous entoure : plantes, fruits, animaux, herbes, bois et pierres. Sa lecture nous dévoile des possibilités insoupçonnées, des pouvoirs secrets, lesquels sont devenus forts étrangers à notre monde où tout est d’avance conditionné, emballé, choisi, trié.

On s’aperçoit dans ces livres que la nature serait probablement encore de nos jours à redécouvrir, et l’écologie moderne elle-même aurait peut-être à y parfaire ses connaissances !

Le pape Benoît XVI ne s’y est pas trompé, la déclarant, en 2012 “sainte” et “prophète et docteur pour le 3e Millénaire”. Nous avons donc toutes les raisons de prendre ses titres en considération.

Fraternellement,

don Pascal Boulic, curé des paroisses Saint-Etienne et Sacré-Cœur de Mulhouse

Lire la Suite →