Hildegarde de Bingen

archive

Accueil Tag : Hildegarde de Bingen

Exemple

Ce dimanche 21 novembre, solennité du Christ-Roi, une vingtaine de paroissiens de tous les âges a répondu présent pour démarrer un jardin partagé, au pied de la chapelle du Sacré-Cœur. Grâce à la contribution de chacun, les outils n’ont pas manqué, ni le goûter qui a suivi l’effort, du reste ! tisane naturelle mélangeant romarin, thym, mélisse, lavande, mais aussi vin chaud au gingembre et gâteaux en tout genre ont largement réconforté l’équipe de jardiniers du dimanche rassemblés pour l’occasion.

Un travail collectif

En à peine une heure, le chemin courant au milieu du jardin, recouvert d’humus en décomposition et de feuilles mortes, a pu être entièrement dégagé, et la mousse verte recouvrant le terre-plein central a été grattée ; l’impressionnante quantité de feuilles mortes a été déposée au lieu de composte ; une grande branche de cèdre qui s’était abattue sur un mur lors d’une tempête a été débitée ; une partie des branchages a été récupérée pour former un tas de bois, tout près du cerisier, propice à l’installation d’un hérisson : le hérisson aime en effet à se nourrir de limaces et celles-ci élisent facilement domicile dans les branchages.

L’âme du jardin

Après tous ces efforts et un bon casse-croûte, don Pascal a présenté l’esprit du projet : permettre à tous les paroissiens qui le désirent de vivre des moments fraternels et ressourçants, dans un esprit familial, en venant régulièrement contribuer au jardin, en vivant de ce lien à la terre, à toute la Création – autant de choses qui favorisent les relations authentiques, relient à l’essentiel et redonnent le goût de la transcendance. N’est-ce pas sous les traits d’un jardinier que le Christ ressuscité fut reconnu par Marie-Madeleine, lorsqu’Il lui apparut ?

Vision du jardin partagé

Pour conduire ce projet de jardin partagé, une équipe d’une dizaine de personnes s’est montée. Après l’introduction de don Pascal, Jacques, qui coordonne le projet avec don Vianney, a parlé de l’avenir du jardin au détour de ses différents recoins : il y aura ainsi une dizaine de carrés partagés par équipes (voir plus bas) ; un verger avec des arbres fruitiers en espalier ; une bande de terre cultivée en permaculture ; un composte ; une plate-blande de fleurs pour l’ornementation de l’église ; un jardin des « simples » (terme médiéval pour désigner les plantes médicinales), sous le patronage de sainte Hildegarde de Bingen… sans oublier un projet de poulailler, pour la plus grande joie des enfants du catéchisme ! Enfin, quand viendra les temps de récolte, tous pourront se retrouver pour partager des moments de « transformation » : fabrication de tisanes, confitures, etc.

Autant de moyens de mettre en œuvre de grands enseignements de l’évangile, telle que la vie simple, mais aussi la destination universelle des biens et notre responsabilité humaine d’intendants de la Création.

Merci à tous pour ce temps fraternel et chaleureux, en dépit de la brume, autour des flammes du braséro !

Inscriptions aux carrés partagés

Les carrés partagés seront des petites bandes de terre à cultiver en équipes, tout au long de l’année. Tout est possible ! légumes, plantes aromatiques, laissez libre cours à votre imagination, venez prendre soin de votre carré avec votre équipe, sur les permanences qui seront prochainement proposées… l’équipe des Jardins du Sacré-Cœur vous accompagnera dans votre projet.

Pour vous inscrire, demander plus d’informations, rejoindre une équipe, proposer votre aide quelle qu’elle soit, contacter don Vianney : jardin@portesdemulhouse.fr

Lire la Suite →