rêve

archive

Accueil Tag : rêve

Exemple

La Bible nous raconte tellement d’histoires, et beaucoup nous sont très proches. Certains d’entre nous se souviennent très bien des rêves qu’ils ont reçus durant leur sommeil, d’autres, dont je fait partie, doivent faire un effort particulier pour ne pas perdre les quelques bribes qu’il leur en reste au réveil.

La Bible regorge de récits de rêve depuis la Genèse jusqu’à l’Apocalypse, reçue elle-même dans une vision « Je fus ravi en esprit le jour du Seigneur » (Ap 1, 10).

Nous allons en recenser quelques-uns.

Le premier auquel je pense est le très célèbre songe de Jacob (Gn 28, 1-22) où notre ancêtre voit en rêve une échelle sur laquelle montent et descendent les anges de la Divinité. Remarquez que le premier mouvement est la montée, et qu’ils descendent ensuite. Étrange non ?

Jacob eut 12 fils, dont l’avant dernier est Joseph fils de Rachel. Sa particularité est de recevoir beaucoup de songes et de savoir les interpréter. Il en reçut deux en particulier qui lui valurent l’animosité de ses frères : Les gerbes qui se prosternent (Gn, 37, 6) et le soleil, la lune et les 11 étoiles qui se prosternent devant lui (Gn 37, 9). Exilé chez pharaon, en Égypte, Il interpréta ceux de l’échanson et du boulanger du pharaon (Gn 40) puis celui du pharaon lui-même, le rêve des 7 vaches grasses et des 7 vaches maigres (Gn 41, 25). Le livre d’Ezéchiel est une série de visions où l’on reconnait un langage similaire à celui de l’Apocalypse. (On trouve les 4 Vivants dans ces deux livres, écrits pourtant à des siècles d’écart).

Le prophète Daniel sut interpréter celui de Nabuchodonosor, le roi de Babylone qui assiégeait Jérusalem, le fameux rêve du colosse aux pieds d’argiles (Dan 2, 31-45).

Le nouveau Testament n’est pas dénué de songes, et je pense en particulier à Joseph. Il fut averti par trois fois en songe. Tout d’abord qu’il ne répudie pas Marie (Mt 1, 20). Puis de partir rapidement durant la nuit car les hommes d’Hérode cherchaient l’Enfant pour le tuer (Mt 2, 13). Enfin il fut aussi prévenu en songe qu’ils pouvaient revenir en Galilée (Mt 2, 19 et 22).

De nombreux autres rêves sont relatés dans la Bible. Cela nous montre combien proche de nous peut être l’Écriture Sainte, la Parole de Dieu soi-même. Les images qui nous traversent durant notre sommeil ne sont pas toutes du même type. Il y a le rêve simple, qui peut servir d’exutoire de certains moments de notre vie. Il y a le songe, qui est en général plus facile à relater, car il est marquant et bien présent lors du réveil. Il y a la vision, qui peut survenir mystiquement, à n’importe quel moment lors d’extases. Cela n’est pas si rare, la vie des saints regorge de ces moments mystérieux.

Comme le dit l’adage, un rêve oublié, c’est comme un courrier que l’on n’ouvre pas. Le problème, pour le songe et la vision sera de bien les interpréter. Car vous l’aurez remarqué, les rêves sont toujours très étranges, souvent sans queue ni tête et parfois ils semblent illogiques. N’est-ce pas aussi une caractéristique de la Bible ? C’est que le langage que les rêves utilisent est similaire au langage biblique. Un langage finalement universel qui traverse toutes les générations et toutes les civilisations et qui semble incompréhensible. Mais le langage du rêve emploie les mêmes symboles que la Bible et les clés d’interprétation se doivent donc d’être les mêmes. C’est là que vient à notre secours la Fonction Symbolique des Objets, qui met en relation d’analogie les objets sensibles de ce monde-ci et les archétypes du monde venant, une relation pérenne, universelle et qui traverse les âges. Nos articles précédents dévoilaient quelques exemples et ceux-ci peuvent déjà s’appliquer à quelques interprétations de rêves ou de songes.

Méfions nous donc des nombreux ouvrages qui nous expliquent nos rêves s’ils oublient que ceux-ci nous sont inspirés par les anges, messagers de la Divinité.

Et vous ? Quel est le rêve qui vous a le plus marqué ?

Eric PORTAL, animateur du groupe d’étude biblique de la paroisse.

Dans la même rubrique

Derniers articles

  • Crèche animée de St Étienne
    Cette page a pour but d’aider les enseignants à visiter la crèche de St Étienne. Le parcours se présente sous la forme de 5 tableaux en ombres tchèques, commentés par un dialogue entre un grand père et sa petite fille, aboutissant à la grande crèche. […]
  • Plein d’espérance dans ce monde !
    Chers paroissiens,  « Pèlerins d’espérance », tel est le thème que le pape François a voulu donner à la prochaine année jubilaire de 2025. Ce thème n’a rien d’anodin puisqu’il veut répondre aux angoisses de notre temps et qu’il est de ce fait au cœur de l’enseignement […]
  • Louange à Dieu par nos chants !
    Chers paroissiens,  Quelle chance avons-nous d’avoir une belle culture du chant dans nos églises ! Nous chantons à la messe, nous chantons aux offices, nous continuons même de chanter « à la maison », rapportant chez nous des bribes de ces chants qui marquent nos […]
  • Aimer l’Eglise ?
    Chers paroissiens,  Qui de nous n’a jamais entendu un voisin, un collègue, un parent ou un ami lui dire : « je crois en Dieu, à la rigueur en Jésus mais alors l’Eglise, non ! », ou encore « je serai croyant lorsque les chrétiens […]
  • Fonction symbolique des objets
    Le monde est rempli d’objets : un arbre, de l’eau, des pierres, des animaux, et d’autres transformés par l’homme : du pain, une maison, etc. Ils composent le monde visible et expérimental de notre quotidien, dont nous avons l’habitude.  Ces objets ou images sont employés dans la […]
Lire la Suite →