La canonisation du prêtre et ermite français Charles de Foucauld

Le 13 mai 2022

Accueil Blog Articles La canonisation du prêtre et ermite français Charles de Foucauld

Exemple

La canonisation du prêtre et ermite français Charles de Foucauld

Chers paroissiens,

Le prêtre français, « pauvre parmi les pauvres » et « frère universel », comme il se définissait lui-même, et six autres bienheureux seront officiellement déclarés Saints le 15 mai 2022, 5e dimanche de Pâques, à Rome.

Au début du siècle dernier, Charles de Foucauld a planté les graines de la Parole divine au cœur du Sahara. 

Né à Strasbourg en 1858, il devient officier de la cavalerie après avoir fait l’école militaire de Saint-Cyr, puis part explorer le Maroc. 

Converti en 1886, après s’être confessé en l’église Saint-Augustin à Paris, il rentre chez les moines trappistes où il prononce ses vœux en 1892. 

Sa vie le mènera à Nazareth en Terre Sainte, en Syrie, puis au Sahara, à partir de 1901, après son ordination, où il deviendra « l’apôtre des Touaregs ». 

Au plus près de ce peuple, il se met à l’écoute de ces hommes et femmes qui vont lui sauver la vie. 

Gravement malade du scorbut, il sera remis sur pieds grâce à la détermination des femmes qui lui feront boire du lait de chèvre. 

Les onze dernières années de sa vie au cœur du désert le rapprochent de ce peuple, dont il recueille les poèmes. 

Il publiera aussi un dictionnaire de la langue touareg qui fait autorité. 

« Je veux habituer tous les habitants à me regarder comme leur frère, le frère universel » disait-il, expliquant aussi qu’il n’était pas venu au désert pour convertir les Touaregs, mais pour essayer de les comprendre. 

Charles de Foucauld sera assassiné le 1er décembre 1916 devant la porte de son ermitage. 

Unissons-nous par la prière.

Fraternellement,

don Pascal Boulic,
curé des paroisses Saint-Etienne et Sacré-Cœur de Mulhouse



Derniers articles

  • La canonisation du prêtre et ermite français Charles de Foucauld
    Chers paroissiens, Le prêtre français, « pauvre parmi les pauvres » et « frère universel », comme il se définissait lui-même, et six autres bienheureux seront officiellement déclarés Saints le 15 mai 2022, 5e dimanche de Pâques, à Rome. Au […]
  • Une nouvelle équipe d’animation pastorale
    Chers paroissiens, Voilà déjà 8 mois qu’avec mes confrères, don Armand et don Vianney, nous avons été missionnés dans la communauté de paroisses de Saint-Etienne et du Sacré-Cœur. Avant notre arrivée, « l’équipe d’animation pastorale » (EAP) était arrivée au bout de son […]
  • La Création, a-t-elle un sens ?
    Depuis quelques temps maintenant nous parcourons ensemble, parmi les dons de la Création, quelques beautés merveilleuses que Dieu nous a données. Nous admirons le monde qui nous entoure et nous nous apercevons qu’il ne peut pas être dépourvu d’un sens […]
  • Des vivants revenus de la mort
    Chers paroissiens, Ce temps de Pâques nous pose deux questions. Premièrement ce que nous avons prévu après la mort ? Autrement dit : avez-vous prévu de vivre après la mort ? C’est ce que nous annonce Pâques, c’est ce que […]
  • Les poissons, don de la Création
    Nous entendrons ce dimanche le récit de la pêche miraculeuse et la primauté de Pierre, Jésus le bon pasteur, confie à Pierre la mission d’être le berger de ses brebis. Y a-t-il donc un lien entre ces événements ? Les […]
  • Ordination en vue… et première messe !
    Chers paroissiens, Grande nouvelle ! don Vianney, diacre sur notre communauté de paroisses, a été appelé aux ordres par don Paul Préaux, modérateur général de la Communauté Saint-Martin, qui vient  par ailleurs d’être réélu. Don Vianney sera ainsi ordonné prêtre le […]
  • Bénédiction des maisons pendant le temps pascal
    Chers paroissiens, Dans de nombreux pays, la coutume de faire bénir sa famille et sa maison, une fois l’an, par un prêtre et pendant le temps pascal, est une tradition bien vivante. Par la bénédiction, nous demandons à Dieu de […]