careme

archive

Accueil Tag : careme

Exemple

Redécouvrir La Croix du Christ

Chers paroissiens,

Étonnement, ce sont parfois les séparations qui nous font redécouvrir l’importance de ceux qui vivent pourtant au quotidien avec nous. Ainsi après un long voyage, on se réjouit de retrouver son enfant, ou son ami, avec une excitation bien plus grande que celle qui nous anime en l’ayant pourtant au quotidien à nos côtés. Il en va de même avec le mystère du Christ et de sa passion. Nous sommes parfois tellement habitués à voir sa croix sur le mur de nos maisons et de nos églises que nous finissons par nous accoutumer à ce qu’elle signifie : le scandale du mal et le mystère de l’amour sans limite de Dieu.

C’est la raison pour laquelle, pédagogiquement, à partir du 5ème dimanche de carême, la liturgie nous invite à voiler les croix et les statues de nos églises. Nous voulons par-là retrouver un regard neuf sur ce qui fait le quotidien de notre foi : la croix par laquelle le Christ nous donne sa vie ; et la sainteté à laquelle nous sommes tous appelés. Toute notre attention va désormais se porter sur les évènements de la passion que nous allons revivre minute par minute. Rien ne saurait nous en distraire, pas même le culte des saints que nous voulons interrompre pour n’avoir d’yeux que sur le drame de la mort de Jésus.

Les voiles violets ont quelque chose de grossier dans le décor familier de notre église et par là, ils attirent notre attention sur ce qui manque, ou plutôt sur ce à quoi nous nous sommes trop habitués.

La croix nous sera dévoilée petit à petit dans la grande célébration de l’office de la passion du Vendredi Saint, où nous serons tous invités à venir la vénérer. Les saints retrouveront leur place lors de la vigile pascale où le Christ vainqueur du tombeau nous donnera sa sainteté. 

Bien fraternellement,

don Armand, vicaire des paroisses Saint-Etienne et Sacré-Cœur de Mulhouse


Derniers articles

  • Chemin de croix à travers les rues : une démarche populaire, culturelle et spirituelle
    A l’occasion du Vendredi Saint, une cinquantaine de bénévoles organisait pour la deuxième année consécutive un chemin de croix itinérant dans les rues de Mulhouse : une façon à la fois originale et populaire de s’inscrire dans la culture alsacienne […]
  • La dignité de la personne humaine jusque dans sa fin de vie
    Chers paroissiens, Alors que le monde politique français s’interroge actuellement sur la pertinence d’une loi en faveur de l’euthanasie, je voudrais vous partager cet extrait de la déclaration « Dignitas infinita » (sur la dignité humaine) publiée le 7 avril 2024 par le […]
  • Enseignement de la Religion à l’école publique
    Aux parents des écoliers, collégiens et lycéens : La chance d’un cours de religion dans les écoles, collèges et lycées d’Alsace. Madame, Monsieur, En Alsace un cours de religion est proposé dans l’emploi du temps des élèves. Ce cours ouvert […]
  • Le retable de la Sainte Cène
    Chères paroissiennes, chers paroissiens Comme vous avez pu le constater depuis la Semaine Sainte, notre magnifique retable de la Sainte Cène a retrouvé tout son lustre d’antan.  Je vous encourage à vous en approcher au plus près afin de voir la […]
  • Le temps de Pâques, le temps de la Joie !
    Chers paroissiens, Voici que s’ouvre devant nous le Temps Pascal, et force est de constater que nous sommes parfois plus inventifs pour vivre le Carême que le Temps de la Résurrection : le jeûne, l’aumône et la prière, laissent parfois […]
  • Propositions d’été pour la jeunesse
    Les journées du Sacré-Coeur Les journées du Sacré-Cœur accueillent les enfants du CP au CM2 du 1er au 5 juillet 2024 au parc Miquey. Au programme : bricolage, jeux, sport, prière… sur le thème de l’Alsace et de ses traditions […]
  • Le temps de Pâques, le temps des bénédictions !
    Chers paroissiens, Dans de nombreux pays, la coutume de faire bénir sa famille et sa maison, une fois l’an, par un prêtre et pendant le temps pascal, est une tradition bien vivante. Par la bénédiction, nous demandons à Dieu de […]

Lire la Suite →
Exemple

Que veut dire « adorer Dieu » ?

Chers paroissiens,

Je voudrais vous partager une homélie du pape François qui nous exhorte à adorer le Seigneur dans l’Eucharistie.

« Cela signifie apprendre à rester avec Lui, à nous arrêter pour dialoguer avec Lui, en sentant que sa présence est la plus vraie, la meilleure, la plus importante de toutes. Chacun de nous, dans sa propre vie, de manière inconsciente et peut-être parfois sans s’en rendre compte, a un ordre bien précis des choses qu’il tient pour plus ou moins importantes. Adorer le Seigneur veut dire lui donner la place qu’il doit avoir ; adorer le Seigneur veut dire affirmer, croire, non pas simplement en paroles, que lui seul guide vraiment notre vie; adorer le Seigneur veut dire que devant lui nous sommes convaincus qu’il est le seul Dieu, le Dieu de notre vie, le Dieu de notre histoire. Cela a une conséquence dans notre vie : se dépouiller de beaucoup d’idoles petites et grandes que nous avons, et dans lesquelles nous nous réfugions, dans lesquelles nous cherchons et plaçons bien des fois notre sécurité.

Ce sont des idoles que nous tenons souvent cachées ; elles peuvent être l’ambition, le carriérisme, le goût du succès, le fait de se mettre soi-même au centre, la tendance à dominer les autres, la prétention d’être les seuls maîtres de notre vie, quelques péchés auxquels nous sommes attachés, et beaucoup d’autres.

Ce soir, je voudrais qu’une question résonne dans le cœur de chacun de nous et que nous y répondions avec sincérité : ai-je pensé, moi, à cette idole cachée que j’ai dans ma vie et qui m’empêche d’adorer le Seigneur ? ADORER c’est se dépouiller de nos idoles mêmes les plus cachées, et choisir le Seigneur comme le centre, comme la voie royale de notre vie ». 

Que chacun d’entre nous puisse venir adorer 1h chaque semaine dans ces 24 heures d’adoration hebdomadaire (du vendredi 19hau samedi 18h) ! Je vous invite vivement à vous inscrire sur le planning en ligne ou dans chacune de nos églises de Saint Etienne et du sacré Cœur. 

Je me réjouis d’avance pour cette belle communion de prière que nous allons vivre dans ce carême !

Bien fraternellement,

don Pascal Boulic,

curé des paroisses Saint-Etienne et Sacré-Cœur de Mulhouse


Lire la Suite →
Exemple

Des Cendres pour revivre

Chers paroissiens, 

Mercredi, nous entrerons dans la grande quarantaine du Carême par la célébration des « cendres ». Ce rite très ancien, déjà présent chez les prophètes (Jon 3, Dn 9), nous invite à la pénitence et à l’humilité. Les cendres qui vont marquer notre front sont issues de la crémation des rameaux que nous avions brandis lors du dernier Dimanche des Rameaux… Ces branchages, symbole de l’acclamation glorieuse du Christ, vont être brûlés cette semaine, comme pour nous rappeler que nos gloires sont vaines et qu’elles finissent en poussière. C’est là un appel à fuir la mondanité, à brûler ce qu’il y aurait de superficiel dans nos vies, à rechercher la simplicité et la vérité de nos relations. Voici quelques mots du Pape François pour nous éclairer sur le sujet :

« Les cendres mettent en lumière le néant qui se cache derrière la recherche effrénée des récompenses mondaines. Elles nous rappellent que la mondanité est comme de la poussière emportée par le vent. Nous ne sommes pas dans le monde au gré du vent ; notre cœur a soif d’éternité. Le Carême est un temps donné par le Seigneur pour revivre, pour être soignés intérieurement et pour marcher vers la Pâque, vers ce qui ne passe pas, vers la récompense auprès du Père. C’est un chemin de guérison, non pas pour tout changer du jour au lendemain, mais pour vivre chaque jour dans un esprit nouveau, avec un style différent.

C’est à cela que servent la prière, la charité et le jeûne : purifiés par les cendres du Carême, purifiés de l’hypocrisie de l’apparence, ils retrouvent toute leur force et régénèrent un rapport vivant avec Dieu, avec les frères et avec soi-même. »

Vous êtes tous invités à venir déposer d’ici mercredi vos rameaux, dans les corbeilles au fond de nos églises, pour qu’ils puissent être brûlés pour l’entrée en carême. Que ce temps du carême soit pour toute notre paroisse l’occasion de revenir à ce qu’il y a d’essentiel dans nos vies : Dieu et le prochain ! Je vous invite pour cela à bien prendre connaissance des initiatives de carême de notre paroisse

Belle et sainte montée vers Pâques à tous !

Bien fraternellement,

don Pascal Boulic, curé des paroisses Saint-Etienne et Sacré-Cœur de Mulhouse


Lire la Suite →
Exemple

Pendant tout le carême, chaque mercredi, nous vous proposons une conférence (à 20h à Saint-Etienne), pour nous aider à vivre le temps du Carême, suivi d’un temps de prière communautaire (à 20h30). Retrouvez ici les enregistrements :

Mercredi 9 mars 2022 : Quarante jours au désert

Mercredi 16 mars 2022 : le silence

Mercredi 23 mars 2022 : le jeûne

Mercredi 30 mars : la prière


Mercredi 6 avril : le combat spirituel


Mercredi 13 avril : l’aumône



Derniers articles

  • Chemin de croix à travers les rues : une démarche populaire, culturelle et spirituelle
    A l’occasion du Vendredi Saint, une cinquantaine de bénévoles organisait pour la deuxième année consécutive un chemin de croix itinérant dans les rues de Mulhouse : une façon à la fois originale et populaire de s’inscrire dans la culture alsacienne […]
  • La dignité de la personne humaine jusque dans sa fin de vie
    Chers paroissiens, Alors que le monde politique français s’interroge actuellement sur la pertinence d’une loi en faveur de l’euthanasie, je voudrais vous partager cet extrait de la déclaration « Dignitas infinita » (sur la dignité humaine) publiée le 7 avril 2024 par le […]
  • Enseignement de la Religion à l’école publique
    Aux parents des écoliers, collégiens et lycéens : La chance d’un cours de religion dans les écoles, collèges et lycées d’Alsace. Madame, Monsieur, En Alsace un cours de religion est proposé dans l’emploi du temps des élèves. Ce cours ouvert […]
  • Le retable de la Sainte Cène
    Chères paroissiennes, chers paroissiens Comme vous avez pu le constater depuis la Semaine Sainte, notre magnifique retable de la Sainte Cène a retrouvé tout son lustre d’antan.  Je vous encourage à vous en approcher au plus près afin de voir la […]
  • Le temps de Pâques, le temps de la Joie !
    Chers paroissiens, Voici que s’ouvre devant nous le Temps Pascal, et force est de constater que nous sommes parfois plus inventifs pour vivre le Carême que le Temps de la Résurrection : le jeûne, l’aumône et la prière, laissent parfois […]
  • Propositions d’été pour la jeunesse
    Les journées du Sacré-Coeur Les journées du Sacré-Cœur accueillent les enfants du CP au CM2 du 1er au 5 juillet 2024 au parc Miquey. Au programme : bricolage, jeux, sport, prière… sur le thème de l’Alsace et de ses traditions […]
  • Le temps de Pâques, le temps des bénédictions !
    Chers paroissiens, Dans de nombreux pays, la coutume de faire bénir sa famille et sa maison, une fois l’an, par un prêtre et pendant le temps pascal, est une tradition bien vivante. Par la bénédiction, nous demandons à Dieu de […]

Lire la Suite →