Communiqué de Mgr Philippe Ballot et message de Mgr Pascal Delannoy

Le 29 février 2024

Accueil Blog Articles Communiqué de Mgr Philippe Ballot et message de Mgr Pascal Delannoy

Exemple

Communiqué de Mgr Philippe Ballot et message de Mgr Pascal Delannoy

Communiqué de Mgr Philippe Ballot – Administrateur apostolique de Strasbourg

Le Saint Père et le Président de la République viennent de nommer un nouvel archevêque de Strasbourg Mgr Pascal Delannoy jusqu’à présent évêque du diocèse de Saint-Denis.

J’accueille avec joie cette nomination, remercie Mgr Delannoy pour sa disponibilité et l’assure de ma prière. Je pense également à ses diocésains qui voient partir leur pasteur. Nous les portons dans notre prière.

Je voudrais associer à ces remerciements les prêtres, les diacres, les membres de la vie consacrée, les laïcs engagés et tous les fidèles du diocèse de Strasbourg, qui m’ont accueilli avec chaleur durant le temps où il m’a été demandé d’assurer la charge d’administrateur apostolique. J’ai également une pensée pour les fidèles du diocèse de Metz, qui m’ont aidé à partager mon temps entre les deux diocèses.

Ma mission d’administrateur apostolique se poursuit et s’achèvera à l’installation officielle de Mgr Delannoy lorsqu’il prendra possession du siège de la cathédrale de Strasbourg, le dimanche 21 avril 2024.

Je remercie Mgr Christian Kratz et Mgr Gilles Reithinger, ainsi que Mgr Roland Minnerath pour leur présence et leur soutien chaleureux à mes côtés durant cette transition comme le Chanoine Jean-Luc Liénard, délégué général et les délégués épiscopaux, mes deux assistantes de Strasbourg et de Metz, qui ont été mes proches collaborateurs.

Le samedi 17 février j’ai eu la joie d’accueillir plus de 130 catéchumènes, pour la plupart âgés de 18 à 35 ans, de toutes origines sociales et géographiques, qui seront baptisés à Pâques. L’Église diocésaine d’Alsace se rajeunit. Même si elle a été marquée par des épreuves, souvent mises en avant dans les médias, elle s’enrichit de ces nouveaux disciples du Christ comme dans l’ensemble des diocèses de France ! C’est avec eux, entre autres, que se construit l’Église diocésaine dont les alsaciens peuvent être fiers.

J’achèverai ma mission en ayant beaucoup reçu de tous.

+ Philippe BALLOT –

Administrateur apostolique de Strasbourg

Mercredi 28 février 2024


MESSAGE de Mgr Pascal DELANNOY – Nouvel archevêque de Strasbourg

Chers frères et sœurs du diocèse de Strasbourg,

Je suis heureux de saluer chacun d’entre vous alors que notre pape François vient de me nommer Archevêque de Strasbourg. J’accueille cette nomination dans la confiance et la sérénité et je remercie chaleureusement Mgr Philippe Ballot, évêque de Metz, d’avoir administré le diocèse durant la vacance du siège suite à la démission de Mgr Luc Ravel. Je suis heureux à la perspective de vous rejoindre prochainement pour découvrir toutes les richesses de notre diocèse et ses multiples particularités. Vous m’aiderez à découvrir le régime du concordat qui, au-delà des aspects juridiques, permet de fréquentes rencontres avec les autorités civiles dans le désir de progresser ensemble dans la recherche du Bien commun. Vous m’aiderez également à découvrir comment la région frontalière de l’Alsace, autrefois terre d’affrontements, est devenue terre d’espérance pour tout homme qui aspire à la paix !

La célébration de mon installation aura lieu le dimanche 21 avril qui est aussi le dimanche des vocations. J’y vois un beau signe car je viens vous rejoindre pour, qu’ensemble, nous poursuivions notre route de baptisés en écoutant, avec l’aide de l’Esprit Saint, les appels que Dieu ne cesse de nous adresser. Les nombreux catéchumènes qui se préparent à recevoir le baptême lors de la Veillée Pascale et qui viennent de vivre la célébration de l’appel décisif nous rappellent, si besoin en était, que Dieu ne cesse d’appeler.

Dieu ne cesse d’appeler ! Alors merci aux séminaristes de notre diocèse de « creuser » l’appel entendu jusqu’au oui de la confiance qu’ils prononceront au jour de leur ordination. Je voudrais également exprimer mon amitié fraternelle à l’ensemble des prêtres et des diacres que je rencontrerai prochainement et qui, un jour, ont prononcé le oui de la foi. Je me réjouis que vous puissiez vivre votre ministère en coresponsabilité avec les nombreux coopérateurs en pastorale dont je découvrirai peu à peu la diversité des missions.

En évoquant l’appel de Dieu, je rends grâce également pour les consacrés, hommes et femmes, qui ont engagé toute leur vie à la suite du Christ. Les communautés religieuses, nombreuses en Alsace, sont une belle invitation à nous recentrer sur l’essentiel.

Je rends grâce aussi pour les 106 évêques qui m’ont précédé dans la succession apostolique et qui, avec leurs dons et charismes, ont veillé à ce que l’Évangile soit annoncé et accueilli en Alsace. J’assure de mon amitié fraternelle mes prédécesseurs immédiats : Mgr Luc Ravel, Mgr Jean-Pierre Grallet et Mgr Joseph Doré ainsi que les évêques auxiliaires qui les ont aidés dans l’accomplissement de leur mission.

Je rends grâce pour vos familles, petites cellules d’Église, et pour tout ce qu’apporte le dynamisme des jeunes à notre Église.

Je rends grâce pour la solidarité, la bonté et l’amour dont vous témoignez auprès de nos frères et sœurs qui connaissent l’épreuve de la maladie, de la pauvreté, de la solitude et qui, déjà, avant même que je ne puisse les rencontrer, sont présents dans ma prière.

Notre diocèse correspond à deux départements marqués par une diversité religieuse qui est aussi une richesse. Je pense aux rencontres œcuméniques où les chrétiens de différentes confessions prennent ensemble le chemin de l’unité. Je pense à la présence de la communauté juive, nos frères aînés dans la foi, avec lesquels nous avons tant à partager ! Je pense au chemin du dialogue inter-religieux avec les communautés musulmanes et d’autres religions. Quelle joie de vous rejoindre sur ces chemins de l’unité, du partage et du dialogue qui sont aussi chemins de fraternité !

Dans l’attente de vous rencontrer je me recommande humblement à votre prière. Que sainte Odile, patronne de l’Alsace, intercède pour nous afin qu’ensemble nous puissions répondre aux appels de Dieu !

+ Pascal Delannoy   Archevêque nommé de Strasbourg  – 28 février 2024


Prière pour notre nouvel archevêque :

Seigneur Dieu,
    guide et pasteur de tous les fidèles,
    regarde avec bonté ton serviteur Pascal
    appelé comme pasteur de l’Église catholique en Alsace.
    Donne-lui de servir par la parole et l’exemple
    ceux qu’il conduit.
    Rends-nous ouverts et accueillants
    à celui qui est nous est envoyé comme évêque.
    Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur,
    qui vit et règne avec toi dans l’unité du Saint-Esprit,
    Dieu, pour les siècles des siècles.


  • Chemin de croix à travers les rues : une démarche populaire, culturelle et spirituelle
    A l’occasion du Vendredi Saint, une cinquantaine de bénévoles organisait pour la deuxième année consécutive un chemin de croix itinérant dans les rues de Mulhouse : une façon à la fois originale et populaire de s’inscrire dans la culture alsacienne […]
  • La dignité de la personne humaine jusque dans sa fin de vie
    Chers paroissiens, Alors que le monde politique français s’interroge actuellement sur la pertinence d’une loi en faveur de l’euthanasie, je voudrais vous partager cet extrait de la déclaration « Dignitas infinita » (sur la dignité humaine) publiée le 7 avril 2024 par le […]
  • Enseignement de la Religion à l’école publique
    Aux parents des écoliers, collégiens et lycéens : La chance d’un cours de religion dans les écoles, collèges et lycées d’Alsace. Madame, Monsieur, En Alsace un cours de religion est proposé dans l’emploi du temps des élèves. Ce cours ouvert […]
  • Le retable de la Sainte Cène
    Chères paroissiennes, chers paroissiens Comme vous avez pu le constater depuis la Semaine Sainte, notre magnifique retable de la Sainte Cène a retrouvé tout son lustre d’antan.  Je vous encourage à vous en approcher au plus près afin de voir la […]
  • Le temps de Pâques, le temps de la Joie !
    Chers paroissiens, Voici que s’ouvre devant nous le Temps Pascal, et force est de constater que nous sommes parfois plus inventifs pour vivre le Carême que le Temps de la Résurrection : le jeûne, l’aumône et la prière, laissent parfois […]